bac francais  
resume barbier de seville
resume barbier de seville ACCUEIL resume barbier de seville LIENS UTILES resume barbier de seville NOUS CONTACTER  
resume barbier de seville
resume l'avare
 
Menu Principal
· Accueil
· Liens utiles
· Nous Contacter
· Plan du site

 
Ressources
· Autres commentaires
· Biographies
· Dissertations de philo
· Fiches de lecture
· Textes

 
Méthodologie
· La dissertation
· Le commentaire composé

 
Bac de français
· Annales du BAC
· Conseils pour l'écrit
· Conseils pour l'oral
· Dates du BAC 2009
· Résultats du BAC

resume barbier de seville
Untitled Document

Résumé d'oeuvre littéraire

L'Avare de Molière

Comédie en prose, en cinq actes

Acte premier

A Paris, dans la maison du riche veuf Harpagon, ses deux enfants Élise et Cléante se morfondent et craignent pour leurs amours.  La fortune de leur père n'a d'égal que sa pingrerie qui risque de contrarier leurs projets : Élise a secrètement donné sa foi à Valère. Ce gentilhomme napolitain, après l'avoir sauvé de la noyade, a consenti à s'abaisser à la fonction d'intendant pour rester auprès d'elle. Cléante avoue à sa sœur qu'il rêve d'épouser Mariane, jeune fille sans fortune vivant près de sa mère malade. Il peste contre la ladrerie paternelle qui ne lui permet pas d'aider financièrement Mariane.

Harpagon tourmente toute sa maisonnée par l'obsession qu'il a d'être volé ; il a enterré son bien le plus précieux, une cassette de dix mille écus d'or, dans le jardin et tremble qu'on ne découvre sa cachette. Soupçonneux en diable, il renvoie sans motif La Flèche, le valet de Cléante.

Harpagon avoue à ses enfants qu'il veut épouser Mariane et les informe qu'il destine sa fille à son vieil ami le seigneur Anselme qui accepte de la prendre sans dot et Cléante à une veuve. Élise oppose à ce projet un refus ferme et énergique tandis que son père cherche l'appui de Valère. L'amoureux d'Élise, comiquement pris entre deux feux, ménage le père tout en préparant la parade.

Acte II

Cléante a chargé son valet de lui trouver un prêteur sur gage pour lui emprunter urgemment quinze mille livres. La flèche lui expose les conditions extravagantes et le taux d'usure exorbitant que le prêteur impose. Quand Maître Simon met en présence les deux parties, Cléante se retrouve face à son père. S'ensuit une dispute violente entre les deux hommes.

Frosine, femme d'intrigue, vient rencontrer Harpagon. En l'attendant, elle se glorifie auprès de La Flèche de savoir monnayer ses services. Le valet l'avertit que tout son art ne lui vaudra aucun subside de la part d'Harpagon.

A l'arrivée d'Harpagon, Frosine déploie tous ses talents pour le convaincre que Mariane a une inclination particulière pour les vieillards et que sa demande en mariage sera bien accueillie. Selon elle, l'habitude d'une vie économe compensera largement l'absence de dot. Mais quand Frosine demande une rétribution pour ses services, Harpagon fait la sourde oreille et prend le premier prétexte pour s'éclipser.

Acte III

Harpagon doit recevoir Mariane à dîner. Il admoneste ses domestiques, et surtout son cuisinier-cocher Maître Jacques, afin qu'ils restreignent au maximum les dépenses. Le cuisinier s'indigne tandis que Valère soutient la pingrerie de son maître. Une altercation éclate alors entre l'intendant et Maître Jacques ; le cuisinier devra abandonner la partie sous les coups de bâtons de Valère, en promettant de se venger.

Mariane, très nerveuse et réticente, fait son entrée en compagnie de Frosine. Dès l'arrivée d'Harpagon, elle exprime entre ses dents une vive répulsion pour le personnage, avant de reconnaître en Cléante, présenté par son père, son jeune et mystérieux prétendant. Les deux amoureux, par des répliques à double sens, s'avouent leurs sentiments réciproques, au nez et à la barbe du vieux pingre qui n'entend rien à leur jeu. Cléante ôte un magnifique solitaire du doigt de son père pour en faire présent à Mariane en son nom, en faisant la sourde oreille aux exclamations d'effroi du grigou.

Acte IV

Cléante, Mariane et Élise pressent Frosine d'intervenir auprès d'Harpagon afin qu'il abandonne l'idée absurde d'épouser la jeune femme. Frosine projette alors de lui présenter une riche veuve de composition.

Les soupçons s'éveillent dans l'esprit d'Harpagon lorsqu'il surprend Cléante faisant le baisemain à Mariane. Pour connaître les intentions réelles de son fils, il affecte d'avoir renoncé à Mariane. Cléante tombe dans le piège ; il lui avoue ses sentiments passionnés et son désir d'épouser la jeune fille. Harpagon, furieux, menace son fils de recevoir des coups de bâton. Maître Jacques, pour mettre fin à leur dispute, les prend séparément et fait croire à chacun d'eux que l'autre consent à renoncer. La paix ne dure guère après le départ du cuisinier : les deux rivaux désillusionnés, la dispute redouble de violence. Harpagon déshérite Cléante et le maudit.

La Flèche, la cassette qu'il vient de dérober sous le bras, retrouve son maître. Harpagon qui vient de découvrir le vol, est fou de douleur et jure de châtier le coupable.

Acte V

Harpagon charge un commissaire de police de mener l'enquête. Il voudrait qu'il arrête tous les Parisiens pour les interroger. Maître Jacques, questionné, se venge de Valère en le désignant comme coupable. Quand il arrive, Harpagon se jette sur lui et lui intime l'ordre d'avouer son crime. Pensant que ses sentiments pour Élise sont découverts, l'intendant reconnaît qu'ils sont secrètement fiancés. Harpagon, furieux, menace Élise d'être enfermée et Valère d'être pendu.

L'arrivée d'Anselme va faire avancer l'intrigue. Quand Valère, pour se justifier, décline sa véritable identité, le vieil aristocrate napolitain le reconnaît pour son fils, qu'il croyait mort dans un naufrage. Mariane se révèle être sa sœur. Les deux mariages espérés auront donc lieu, avec le consentement d'Harpagon, qui s'incline devant les apports financiers d'Anselme. Cléante restitue à son père la cassette, son seul véritable amour.

 



biographie ernaux
 

Bacfrancais.com® Copyright - Tous
droits réservés. Toute reproduction complète ou partielle est formellement interdite. Les commentaires de texte, les fiches, les biographies sont la propriété de bacfrancais.com®