bac francais  
resume barbier de seville
resume barbier de seville ACCUEIL resume barbier de seville LIENS UTILES resume barbier de seville NOUS CONTACTER  
resume barbier de seville
hugo
 
Menu Principal
· Accueil
· Liens utiles
· Nous Contacter
· Plan du site

 
Ressources
· Autres commentaires
· Biographies
· Dissertations de philo
· Fiches de lecture
· Textes

 
Méthodologie
· La dissertation
· Le commentaire composé

 
Bac de français
· Annales du BAC
· Conseils pour l'écrit
· Conseils pour l'oral
· Dates du BAC 2009
· Résultats du BAC

resume barbier de seville

Victor Hugo, Notre Dame de Paris : résumé


Livre I et II


Ces 2 livres mettent tout d'abord en scène la représentation avortée d'une scène du poète Pierre Gringoire qui devait se tenir au Palais de justice début janvier 1482. La succession des évènements fait apparaître à la fin de 2 chapitres Esméralda qui sauva la vie de Gringoire.

Ainsi, la scène commence-t-elle au moment où le poète a complètement perdu l'attention de la foule au profit de Clopin Trouillefou sur la grande place. Apparaît ensuite Quasimodo, le sonneur de cloches de Notre-Dame, recueilli enfant par l'archidiacre Frollo. L'élection improvisée de ce personnage d'une grande laideur en pape des Fous va complètement détourner l'attention du public du mystère de Gringoire.

La nuit tombée, le poète Gringoire qui a entendu parler d'Esméralda, décide de suivre la bohémienne dans les rues de Paris. Celle-ci, manque d'être enlevée par Quasimodo et un mystérieux homme à l'habit noir (qui s'avèrera être en réalité Frollo), eut cette fois-ci la vie sauve suite à l'intervention de Phœbus de Châteaupers. Assistant à ce rapt manqué et grandement chahuté au point de perdre momentanément l'esprit, Gringoire se réveilla enfin dans le quartier des truands de Paris : la cours des miracles.

Le poète allait subir le sort réservé à ceux qui osent profaner ce lieu, la pendaison, et fut sauvé in extremis par Esméralda alors qu'il était sur le point de se passer la corde au cou. Toutes les femmes qui assistèrent à l'évènement refusèrent en effet de l'épouser, pourtant la solution pour lui sauver la vie à ce moment. Seule Esméralda s'est portée volontaire pour faire du poète son mari, sans pour autant éprouver le moindre sentiment pour celui-ci.

Livre III et IV


Ces livres évoquent plutôt le caractère insaisissable de Claude Frollon. Cet archidiacre et prêtre alchimiste qui a consacré sa vie à la quête de savoir dévoile son côté tendre en adoptant le pauvre Quasimodo, seulement âgé de 4 ans et fut exposé dans la cathédrale. Il y a également son dévouement sans équivoque pour Jehan, son frère cadet qu'il a pris sous ses ailes. Et bien que son personnage laisse apparaître au début un homme froid qui eut une piètre opinion de la gent féminine, ce prêtre n'arrivera pourtant pas à détourner ses sentiments envers la bohémienne. Complètement tombé amoureux de cette dernière lorsqu'elle se produisit sur le parvis de Notre-Dame, ce prêtre machiavélique mettra tout en œuvre pour l'avoir et finira par tenter de l'enlever.

Livre V et VI


Le livre V fait l'éloge de l'archidiacre Frollo en mettant en évidence les solides connaissances en théologie de celui-ci. La discussion de ce personnage curieux avec Jacques Coictier montre en lui également un illustre illuminé et alchimiste qui prévoyait déjà l'apparition de l'imprimante. Dans le livre VI, il est plutôt question d'un jugement déguisé et du supplice prévu pour Quasimodo au Châtelet pour la tentative d'enlèvement. La discussion engagée entre plusieurs femmes, dont la recluse sœur Gudule, interrompt un peu la scène qui reprend ensuite à l'apparition de Quasimodo. Condamné à 2 heures de pilori sur la place, il trouve réconfort auprès d'Esméralda par le geste touchant de celle-ci qui lui offre à boire.

Livre VII et VIII


Le premier fait mention de la passion déchaînée de l'archidiacre pour Esméralda et aussi sa haine vouée à Phœbus, le soldat qui sauva la bohémienne lors du rapt. Déchiré par son amour coupable pour la danseuse Tsigane, le prêtre tenta d'interdire à celle-ci de se produire sur le Parvis, mais sans succès. La scène se poursuit ensuite avec Gringoire qui se produit sur la place mais l'attention de la foule se porte sur Esméralda. Du haut des tours de Notre-Dame, la bohémienne est aussi admirée par Frollo. Dans une maison située face à la cathédrale, Phœbus qui est chez sa fiancée Fleur-de-Lys, admire également la danseuse et la fait ensuite monter chez lui. Le changement apparaît soudain lorsque Claude Frollo aborde Gringoire et apprend de lui qu'Esméralda est amoureuse de Phœbus. Cet acte occulte même l'apparition de certains personnages comme Phœbus et Jehan. Victor Hugo met en avant la haine du séculier, qui ira jusqu'à soudoyer la capitaine de la garde, pour pouvoir assister aux ébats de celui-ci avec la Tsigane. Le retournement de la situation clôt le livre VII puisque Frollo, arrivé au rendez-vous où devait se voir Esméralda et Phœbus, poignarde le soldat et tient la bohémienne comme coupable du crime.

Dans le livre VIII, Esméralda est livrée à elle-même et jugée comme la meurtrière de Phœbus. Accusée de sorcellerie et meurtrie en croyant que le soldat n'a pas survécu, elle avoue tout sous la torture. Maintenant jetée au cachot, elle y reçoit la visite du prêtre qui propose de l'aide si celle-ci accepte son amour ; la Tsigane refuse catégoriquement. Cette dernière, toujours éperdument amoureuse de Phœbus et convaincue d'être son meurtrier, s'est laissée aller à subir son sort sur le Parvis. Soudain, le décor change quand elle hausse le regard et voit le soldat chez Fleur-de-Lys. S'apprêtant à être pendue, Esméralda tenta d'appeler le capitaine de Garde, mais en voyant que celui-ci feint de ne pas l'entendre, elle se laisse tombée dans les bras de la mort. Nouveau rebondissement : Quasimodo surgit pour arracher la bohémienne à la mort et l'amène dans l'Église où elle bénéficiera du droit d'asile.

Livre IX et X


Esméralda est dorénavant hors de danger dans la cathédrale où veille sur lui le bossu et avec Frollo, dehors, qui la pense morte. Mais la Tsigane continue de vivre en elle l'amour qui n'est pas réciproque et qu'elle éprouve pour Phœbus. Quasimodo, n'arrivant pas à convaincre le soldat de voir la bohémienne, doit se résoudre à l'idée de mentir à celle-ci. Il fit croire à Esméralda qu'il a cherché le capitaine de garde, mais en vain. Le livre IX montre également le sentiment plus fort ressenti par le bossu pour la jeune femme qui le pousse à affronter Frollo quand le prêtre veut abuser d'Esméralda.

Dans le livre X, on y découvre la combine entre le poète Gringoire et le prêtre pour délivrer la bohémienne des mains de Quasimodo. Ainsi, ont-ils convenu que les truands vont assiéger la cathédrale plus tard dans la nuit. La porte de Notre-Dame fermée et la résistance de Quasimodo ont eu raison de l'invasion et la bataille dura jusqu'à l'arrivée des soldats du roi. Ces derniers ont réussi à décimer les truands ralliés par le frère de Frollo, Jehan, qui lui a été tué alors que Quasimodo s'en défendait.

Livre XI


Cette partie couronne le plan machiavélique du prêtre qui, profitant de la cathédrale assiégée, s'empare d'Esméralda et s'enfuit avec Gringoire et la chèvre de la bohémienne. Seul ensuite avec la Tsigane, il tenta à nouveau de la conquérir en lui avouant un cœur débordant d'amour. Il se dira même prêt à la sauver de la mort si elle accepte de l'aimer.

Devant le refus encore plus ferme d'Esméralda, Claude Frollo l'abandonne entre les mains de la femme recluse volontaire, dans les trous à rats, non loin de la place de Grève. Reconnaissant cependant en la bohémienne sa fille Agnès, enlevée il y a 15 ans de cela et remplacée par un hideux enfant qui s'avère être Quasimodo, la recluse n'eut pas le cœur de torturer Esméralda. Et à peine se rend-t-elle compte de la triste histoire que des soldats viennent arracher à ses mains sa fille bien-aimée. Elle meurt à la suite d'un coup à la tête tandis qu'Esméralda fut trainée au Gibet. La pendaison d'Esméralda fut assistée par Frollo et Quasimodo qui trouvèrent plutôt place en haut des tours de la cathédrale.

Comprenant enfin que le prêtre amoureux de la Tsigane a livré celle-ci à ses détracteurs, le bossu précipite Claude du haut des tours. Le prêtre pousse son dernier souffle presque en même temps qu'Esméralda. Quant au bossu, il se laisse mourir de chagrin dans la cave de Montfaucon.
 



biographie ernaux
 

Bacfrancais.com® Copyright - Tous
droits réservés. Toute reproduction complète ou partielle est formellement interdite. Les commentaires de texte, les fiches, les biographies sont la propriété de bacfrancais.com®