bac francais  
resume barbier de seville
resume barbier de seville ACCUEIL resume barbier de seville LIENS UTILES resume barbier de seville NOUS CONTACTER  
resume barbier de seville
resume micromegas
 
Menu Principal
· Accueil
· Liens utiles
· Nous Contacter
· Plan du site

 
Ressources
· Autres commentaires
· Biographies
· Dissertations de philo
· Fiches de lecture
· Textes

 
Méthodologie
· La dissertation
· Le commentaire composé

 
Bac de français
· Annales du BAC
· Conseils pour l'écrit
· Conseils pour l'oral
· Dates du BAC 2009
· Résultats du BAC

resume barbier de seville
Untitled Document

Résumé d'oeuvre littéraire

Micromégas de Voltaire

Micromégas est une histoire courte de Voltaire qui a été publiée en 1752. Dans une certaine mesure, on peut dire que c'est un des premiers récits de science-fiction de notre civilisation. De manière plus précise, encore, on dit que c'est un conte philosophique. Le récit relate le voyage sur la Terre d'un jeune scientifique venu de l'étoile Sirius nommé Micromégas. Micromégas est accompagné du secrétaire de l'Académie de Saturne.

Il sera question, ici, de résumer chapitre par chapitre le Micromégas de Voltaire.

CHAPITRE 1

Le narrateur, qui vient de la Terre, présente au lecteur le personnage de Micromégas, un jeune scientifique vif d'esprit qui vient d'une des planètes qui tournent autour de l'étoile Sirius. Le narrateur affirme qu'il a eu la chance de rencontrer ce dernier durant son dernier voyage sur la Terre. Micromégas, affirme-t-il, est un géant de huit lieues (une lieue, selon les mesures de Voltaire, équivaut à 4860 mètres).

Après avoir fait des travaux scientifiques qui ont été mal reçus par le clergé de sa planète, Micromégas a été contraint à aller en cour et le procès dura 120 années. Il fut condamné à l'exil par des juristes qui ne l'avaient pas lu.

Durant son exil, il passa par Saturne où il se moqua de ses habitants qui ne mesuraient que 1000 toises (une toise équivaut à environ 2 mètres) et qui, pour lui, étaient des nains. Après avoir rencontré le Secrétaire de l'Académie de saturne, il se rend compte qu'une petite personne peut très bien avoir un grand esprit et se lie d'amitié avec ce dernier et s'engage dans une conversation.

CHAPITRE 2

Micromégas et le saturnien échangent en vue de mettre en lumière les différences entre leurs planètes respectives. Les différences sont certes mises en lumière, mais ce qui unit les deux planètes dépasse largement ce qui les distingue. Par exemple, peu importe leur durée de vie, les deux êtres ont le sentiment que la vie est trop courte pour pouvoir tout apprendre. La crainte de la mort est aussi quelque chose qui rassemble les deux.

Cela dit, après avoir parlé longuement ensemble de ce qu'ils savaient et de ce qu'ils ne savaient pas, les deux, étant curieux de nature, décidèrent de s'engager ensemble dans un voyage de nature philosophique.

CHAPITRE 3

Peu avant le départ des deux compagnons de voyage, la maîtresse du saturnien arriva en larmes, ne voulant pas que le saturnien la quitte. Elle se lamentait, mais finit par le laisser partir. Les compagnons entament alors leur voyage et se rendent jusqu'à la planète Mars. Ils trouvent, cependant, que la planète est trop petite pour eux et décident alors de se diriger vers la Terre.

CHAPITRE 4

Arrivés sur la Terre, Micromégas et le saturnien pensent que la planète est inhabitée en raison des dimensions microscopiques pour eux des êtres peuplant notre planète. C'est alors que Micromégas casse son collier de diamants. À ce moment-là, le saturnien comprend que les diamants de Micromégas lui servent de microscope. Grâce au microscope, Micromégas et le saturnien découvrent alors une baleine ainsi qu'un bateau.

CHAPITRE 5

Micromégas prend le bateau dans sa main, croyant que c'est un animal. L'équipage du bateau, croyant qu'ils se faisaient emporter par un ouragan, se met alors à lancer par-dessus bord des tonneaux de vin. Les tonneaux tombent sur la main de Micromégas. Les grouillements des humains sur le bateau finissent par chatouiller la main du sirien géant. Il regarde alors de plus près. C'est à ce moment-là que Micromégas découvre enfin les êtres humains sur le bateau qu'il avait dans sa main.

CHAPITRE 6

Micromégas observe alors de près les êtres humains dans le bateau et constate qu'ils communiquent entre eux par le biais de l'usage de la parole. Micromégas construit alors un entonnoir avec un morceau d'ongle coupé. L'entonnoir en question allait servir de trompette parlante, permettant au géant d'entendre ce que disent l'équipage et les êtres humains sur le bateau. Après quelques heures à écouter de près les humains parler, Micromégas réussit à comprendre le français. Il offre alors sa protection aux êtres humains.

Le saturnien, à ce moment-là, est bien surpris de constater qu'un membre de l'équipage soit capable d'estimer au pouce près sa grandeur. De ce fait, Micromégas et le saturnien constatent l'intelligence des êtres humains. Micromégas et le saturnien déduisent alors qu'il y a possibilité d'intelligence chez les petits êtres.
L'un des philosophes à bord du bateau relate alors le fait qu'il y a des êtres qui sont encore plus petits que les êtres humains qui sont dotés d'intelligence, telles les abeilles. De ce fait, une conversation entre les humains, le sirien et le saturnien est entamée.

CHAPITRE 7

La conversation ainsi entamée entre les hommes et les deux voyageurs géants, les êtres humains commencent alors à expliquer à Micromégas et au saturnien que malgré leur savoir, ils ne sont pas heureux. Les voyageurs apprennent d'un philosophe, plus franc que les autres, que les êtres humains s'entre-tuent. Il révèle aux voyageurs que ces hommes qui s'entre-tuent le font en vue d'acquérir un tas de boue pour un chef ou un autre.

Par la suite, le saturnien et Micromégas posent aux êtres humains des questions quant à leurs occupations. Ils sont alors surpris du degré de connaissance que détiennent les êtres humains ainsi que de leur capacité de produire de la connaissance. Mais ils sont aussi surpris de l'orgueil que démontrent les êtres humains, surtout après qu'un partisan de Saint-thomas affirme haut et fort que toute création a été faite pour l'être humain.

Avant de quitter la Terre, le sirien promet aux hommes un beau livre de philosophie écrit pour leur usage qu'il leur donna en effet. Lorsque les hommes présentèrent le livre à l'Académie des Sciences à Paris, ils se rendirent compte que les pages du livre étaient blanches.

 




Retour aux explications et commentaires de textes pour le bac de français

biographie ernaux
 

Bacfrancais.com® Copyright - Tous
droits réservés. Toute reproduction complète ou partielle est formellement interdite. Les commentaires de texte, les fiches, les biographies sont la propriété de bacfrancais.com®