bac francais  
Correspondances
Correspondances ACCUEIL Correspondances LIENS UTILES Correspondances VOTRE COMPTE Correspondances NOUS CONTACTER  
Correspondances
Correspondances
 
Menu Principal
Accueil
Liens utiles
Nous Contacter
Plan du site

 
Ressources
Autres commentaires
Biographies
Dissertations de philo
Fiches de lecture
Textes

 
Méthodologie
La dissertation
Le commentaire composé

 
Bac de français
Annales du BAC
Conseils pour l'crit
Conseils pour l'oral
Dates du BAC 2009
Rsultats du BAC

 
Baudelaire
A celle qui est trop gaie
A une dame crole
A une Madone
A une Malabaraise
A une passante
Alchimie de la douleur
Allgorie
Bndiction
Correspondances
L'albatros
L'ennemi
L'Idal
L'invitation au voyage
La Chevelure
La Vie antrieure
Le Balcon
Le jeu
Les Bijoux
Moesta et Errabunda
Parfum exotique
Recueillement
Remords Posthumes
Spleen : quand le ciel bas et lourd...

Correspondances

Baudelaire : Correspondances



La Nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles;
L'homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l'observent avec des regards familiers.

Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.

Il est des parfums frais comme des chairs d'enfants,
Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
- Et d'autres, corrompus, riches et triomphants,

Ayant l'expansion des choses infinies,
Comme l'ambre, le musc, le benjoin et l'encens,
Qui chantent les transports de l'esprit et des sens.

Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal (IV)










Correspondances
 

Bacfrancais.com Copyright - Tous
droits rservs. Toute reproduction complte ou partielle est formellement interdite. Les commentaires de texte, les fiches, les biographies sont la proprit de bacfrancais.com