Verlaine : Romances sans paroles : Green

  • Vous allez pouvoir accéder au commentaire composé du poème "Green" tiré du recueil "Romances sans paroles" de "Verlaine".
  • Ce fichier contient un commentaire détaillé avec DEUX parties principales, une introduction, une conclusion.
  • PASSAGE : Poème en entier.
Poème étudié :

Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous.
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux.

J'arrive tout couvert encore de rosée
Que le vent du matin vient glacer à mon front.
Souffrez que ma fatigue à vos pieds reposée
Rêve des chers instants qui la délasseront.

Sur votre jeune sein laissez rouler ma tête
Toute sonore encor de vos derniers baisers ;
Laissez-la s'apaiser de la bonne tempête.
Et que je dorme un peu puisque vous reposez.

Paul Verlaine, Romances sans paroles

Extrait :

"Green" publié en 1874 fait partie du recueil "Romances sans paroles" et plus particulièrement des "Aquarelles". Ces poèmes ont été écrits en Angleterre, sous le signe de Mathilde regrettée et implorée en dépit de la relation que Verlaine entretenait avec Rimbaud. Ce poème a été mis en musique par Debussy en 1888 et par Fauré en 1891. "Green" a pour sens verdure, vert, mais aussi jeune, naïf, et inexpérimenté. C'est un poème régulier, de facture assez classique, composé de trois quatrains avec des rimes croisées. C'est un poème d'offrande et d'amour particulièrement harmonieux Les différents axes de lecture de ce poème seront...