Document sans titre

ROBERT DESNOS : CHANTEFABLES ET CHANTEFLEURS : L'ESCARGOT ET LA COCCINELLE (COMMENTAIRE COMPOSE)

Introduction :

Robert Desnos est un écrivain et poète du XXème siècle, le siècle des changements, et il fait partie de l'école littéraire du surréalisme.

Le poème que nous allons étudier est un poème en vers composé de deux strophes qui décrivent pour l'une les caractéristiques de l'escargot et pour l'autre celles de la coccinelle.

Texte étudié :

L'escargot

Est-ce que le temps est beau ?
Se demandait l'escargot
Car, pour moi, s'il faisait beau
C'est qu'il ferait vilain temps.
J'aime qu'il tombe de l'eau,
Voilà mon tempérament.

Combien de gens, et sans coquille,
N'aiment pas que le soleil brille.
Il est caché ? Il reviendra !
L'escargot ? On le mangera.

La coccinelle

Dans une rose à Bagatelle
Naquit un jour la coccinelle.
Dans une rose de Provins
Elle compta jusqu'à cent-vingt.
Dans une rose à Mogador
Elle a vécu en thermidor.
Dans une rose à Jéricho
Elle évita le sirocco.
Dans une rose en Picardie
Elle a trouvé son Paradis :
Coccinelle à sept points,
Bête à bon Dieu, bête à bon-point.

Analyse :

I) La représentation des animaux

A. L'escargot

J'observe
 
J'analyse
- "tempérament".   => On présente l'escargot selon un trait de caractère.
- "J'aime qu'il tombe de l'eau".   => Il y a une idée d'épicurisme par la présentation des préférences.
- "il est caché".   => Il est vulnérable, il est obligé de se cacher s'il ne veut pas être mangé.
- "on le mangera".   => Il y a à travers l'escargot une critique des hommes, le "on" impersonnel est en effet très critique.
- "je" ; "mon".   => Il se présente lui-même, il y a focalisation interne.

B. La coccinelle

J'observe
 
J'analyse
- "elle", "la coccinelle" et temps du passé.   => Focalisation externe, c'est un récit où le narrateur raconte.
- "Bagatelle", "Mogador", "Jéricho", "Picardie".   => Indicateurs spatiaux, indications de lieu par anaphore, elle voyage beaucoup.
- "naquit", "vécu en thermidor", "mourra", "trouva son paradis".   => Déplacement, évolution dans la vie.
- "bête à bon Dieu, bête à bon point".   => Anaphore représentant symboliquement la coccinelle. Représentation et comparaison du bonheur.

II) La forme

J'observe
 
J'analyse
- Deux sous-titres dans les poèmes.   => Le poème est divisé en deux parties distinctes, dont la deuxième est de la narration.
- La première partie concernant l'escargot est divisée en deux.   => Dans la première partie l'escargot parle et se décrit, et il s'agit d'une morale dans la seconde partie.
=> On passe de l'individuel au général.
- "elle" + temps du passé.   => La deuxième strophe est une narration.
- Première partie de la première strophe.   => Rimes croisées, qui donnent de la musicalité.
- Deuxième partie de la première strophe.   => Rimes plates, qui donnent de la musicalité.
- Septains.   => Apportent également de la musicalité.
=> Le titre du recueil : également en deux parties, avec une anaphore en "chante".    
- Chantefables.   => Car il y a une morale.
- Chatefleurs.   => Car on parle de la rose.

Conclusion :

Desnos nous montre ici qu'un tout petit poème suffit à exprimer une réflexion et faire réfléchir les gens.