bac francais  
resume barbier de seville
resume barbier de seville ACCUEIL resume barbier de seville LIENS UTILES resume barbier de seville NOUS CONTACTER  
resume barbier de seville
abc contre poirot
 
Menu Principal
· Accueil
· Liens utiles
· Nous Contacter
· Plan du site

 
Ressources
· Autres commentaires
· Biographies
· Dissertations de philo
· Fiches de lecture
· Textes

 
Méthodologie
· La dissertation
· Le commentaire composé

 
Bac de français
· Annales du BAC
· Conseils pour l'écrit
· Conseils pour l'oral
· Dates du BAC 2009
· Résultats du BAC

resume barbier de seville

Agatha Christie, ABC contre Poirot : résumé chapitre par chapitre


Éloigné des récentes relectures des producteurs de séries télévisées, le roman d'Agatha Christie "ABC contre Poirot, paru pour la première fois en 1936, est un classique du roman à énigme. Autour du traditionnel "Qui, comment, pourquoi", Hercule Poirot, le capitaine Hastings, et l'inspecteur Japp doivent, une fois de plus compter sur les petites cellules grises du célèbre détective belge, pour résoudre une série de crimes ignominieux. Hercule Poirot, toujours d'une grande efficacité fonctionnelle, obsessionnel et soigneux jusqu'à la maniaquerie, tourmente dans cet opus, un Hastings, souffre-douleur indispensable et partiellement narrateur de l'histoire.

Chapitres 1 et 2


De retour d'Amérique du Sud, Le capitaine Hastings retrouve un Hercule Poirot, retraité des affaires courantes, mais déterminé à n'élucider désormais, que les cas les plus épineux. Il est, de plus en plus, en proie à un questionnement sur le vieillissement, dont il ressent les tristes effets. C'est au cours de ces retrouvailles, qu'ils prennent connaissance d'une première lettre, signée d'un mystérieux ABC, qui leur annonce une tragédie à venir le 21 juin, dans la petite ville d'Andover. Cette missive laisse Hastings dubitatif tandis que Poirot subodore le sérieux de la menace. Dans le même temps, un certain Alexander Bonaparte Cust, se rend à la gare, muni d'un horaire des chemins de fer et d'une liste de noms.

Quelques jours plus tard, Poirot et Hastings sont informés par l'inspecteur Japp, du meurtre de Mrs Ascher, dans la ville d'Andover. Ils se rendent sur les lieux peu après que le crime a été découvert. Le mari, ivrogne invétéré et violent, est de prime abord soupçonné. Pourtant, la scène du drame, donne à l'affaire une toute autre tournure. En effet, on retrouve sur les lieux, un annuaire des chemins de fer ABC. Poirot et Hastings examinent soigneusement les lieux en quête d'indices et poursuivent leurs investigations dans le voisinage. Ils rencontrent tout à tour, le médecin et la nièce de la victime, Mary Drower.

Chapitres 3 et 4


Dans l'appartement de Mrs Ascher, Hercule Poirot et le capitaine Hastings remarquent une paire de bas neuf, détail insolite pour une personne aussi modeste. De retour à Londres, le détective reçoit une seconde lettre d'ABC, l'enjoignant à surveiller les événements à Brexhill, le 25 juin. Il en informe la police et émet l'hypothèse que le patronyme de la prochaine victime, commencera par un B.

Une jeune fille nommée Élisabeth (dite Betty) Barnard, serveuse, est retrouvée, le 25, étranglée sur la plage de Brexhill. Un horaire des chemins de fer est retrouvé près du corps. Poirot et Hastings interrogent une serveuse du café dans lequel travaillait Betty. Elle leur apprend que celle-ci fréquentait un homme, et n'était probablement pas seul le soir de la tragédie.

Chapitres 5 et 6


Megan, la soeur de Betty leur apprend qu'elle était promise à Donald Fraser, un personnage jaloux, car blessé par ses infidélités. Poirot rencontre Donald qui avoue avoir tenté de suivre Betty, le soir du crime, mais sans succès.

Par un malheureux hasard, la 3ème lettre d'ABC, destinée à Poirot, ne parvient à son destinataire que le 30 juin, date annoncée pour le prochain meurtre, et situé à Churston. Hastings, et Poirot, accompagnés de Japp, prennent immédiatement le train pour Churston où on les informe du décès de Sir Carmichaël Clarke. Ils rencontrent l'entourage du défunt. Le frère notamment qui leur révèle la grave maladie de Lady Clarke et du poids que cette affection faisait peser sur les épaules de la victime. Ils rencontrent également la très belle Miss Thora Grey, assistante de Sir Clarke.

Chapitres 7 et 8


Dans le même temps, à Torquay, non loin de Chuston, Alexander Cust découvre horrifié, dans le journal, les crimes qui jalonnent très précisément son itinéraire Il confie à un inconnu souffrir de céphalées violente et de pertes de mémoire, depuis son retour de la guerre.

À Londres, Poirot réunit Mary Drower, Megan Barnard, Donald Fraser, Franklin Clarke et Thora Grey. Il espère que de la compilation des témoignages, surgiront de nouveaux indices.Mary révèle que sa mère avait fait l'acquisition d'une paire de bas de soie pour l'anniversaire de sa soeur, qui devait avoir lieu prochainement.

Le capitaine Hastings et Poirot retournent à Churston pour s'entretenir avec Lady Clarke. Celle-ci se souvient avoir aperçu un étranger, le jour du meurtre même si Thora Grey prétend le contraire. Revenus à Londres, ils reçoivent la quatrième lettre, prédisant un nouveau drame à Doncaster, le 11 juillet.

Chapitres 9 et 10


Placée devant le témoignage de Lady Clarke, Thora Grey se souvient en effet, de la visite d'un homme insolite, voyageur de commerces qui vendait des bas. Les petites cellules grises de Poirot, tournant à plein régime, il prend conscience du lien qui relie cette trajectoire macabre. Cust, de plus en plus frappé par ces coïncidences et atteint de violentes migraines, annonce à sa logeuse, devoir se rendre pour affaires à Cheltenham. Il doit également faire face à Lily, sa fille, qui s'interroge sur ses déplacements et les meurtres relatés dans le journal. De plus, Tom son petit ami, lui affirme avoir vu Cust avec un billet pour Doncaster.

C'est précisément dans un cinéma de Doncaster qu'on retrouve la quatrième victime, le jour dit. Alexandre Cast qui se trouvait dans le même cinéma rejoint sa chambre d'hôtel au Black horse. Il découvre épouvanté, des taches de sang sur son manteau.
Alors qu'il tente de la nettoyer, la femme de chambre le surprend et en informe la police. La chambre est fouillée, on y trouve plusieurs paires de bas de soie. Tom, le petit ami de Lily témoigne de sa découverte mais celle-ci prévient Cust par téléphone, que la police le recherche. Alexander Cust tente de s'enfuir mais est rattrapé à la gare.

Chapitres 11 et 12


Au cours de l'interrogatoire, la police découvre que Cust dispose d'un alibi pour le meurtre de Bexhill, il ne peut avoir tué Betty. Les investigations dans sa chambre ont permis de découvrir une machine à écrire sur laquelle les lettres ont été tapées ainsi que des horaires ABC. Pour finir, il confie à Poirot ne pas se souvenir avoir commis les meurtres mais s'interroger sur sa culpabilité.Pourtant celui-ci doute, son implacable logique lui commande de creuser plus avant. Puisqu'il n'est pas l'auteur du meurtre de Betty et qu'un annuaire ABC se trouvait près d'elle, l'affaire n'est pas élucidée.

C'est au cours d'une de ses fameuses réunions où Hercule Poirot convoque tous les protagonistes, qu'il démasque Franklin Clarke. Celui-ci pour hériter de la fortune de son frère a ourdi cette suite meurtrière pour dissimuler son propre crime. Mieux encore, ou pire, il a trouvé, en la personne d'Alexander Bonaparte Cust, rencontré dans un café, l'ultime victime, le suspect parfait pour prendre sa place sur la potence. Profitant de son état épileptique, il a imaginé son plan machiavélique. D'abord recruté pour le compte d'une société inexistante et lui a envoyé une liste de clients qu'il devait suivre...À la lettre ! De cette façon, le malheureux Cust était présent sur chaque scène de crime.Franklin réfute les assertions de Poirot mais celui-ci le confond par le témoignage d'une collègue de Betty Barnard ainsi que son empreinte retrouvée sur la machine à écrire saisie chez Cust. Francklin tente de mettre fin à ses jours mais Poirot ne lui en laisse pas le loisir.

L'affaire terminée, Poirot révèle à Hastings qu'il n'y a pas eu d'empreinte digitale et se réjouit de cette tromperie qui a fait triompher la vérité. Cust, pour sa part, se verra offrir une coquette somme par les journaux pour son histoire.
 






Retour aux explications et commentaires de textes pour le bac de français

biographie ernaux
 

Bacfrancais.com® Copyright - Tous
droits réservés. Toute reproduction complète ou partielle est formellement interdite. Les commentaires de texte, les fiches, les biographies sont la propriété de bacfrancais.com®