bac francais  
resume barbier de seville
resume barbier de seville ACCUEIL resume barbier de seville LIENS UTILES resume barbier de seville NOUS CONTACTER  
resume barbier de seville
athalie
 
Menu Principal
· Accueil
· Liens utiles
· Nous Contacter
· Plan du site

 
Ressources
· Autres commentaires
· Biographies
· Dissertations de philo
· Fiches de lecture
· Textes

 
Méthodologie
· La dissertation
· Le commentaire composé

 
Bac de français
· Annales du BAC
· Conseils pour l'écrit
· Conseils pour l'oral
· Dates du BAC 2009
· Résultats du BAC

resume barbier de seville


Racine, Athalie : résumé acte par acte


Athalie de Racine est une œuvre de la littérature française en cinq actes et en alexandrins. Il s'agit de la dernière tragédie écrite par l'auteur Jean Racine.

Histoire de cette tragédie


Après le grand succès rencontré par sa parution Esther, Jean Racine dévoile la tragédie Athalie en 1691. Il s'agit d'une nouvelle pièce à thème biblique pour les pensionnaires d'une institution scolaire très renommée à l'époque : la Maison royale de Saint-Louis, fondée à Saint-Cyr par Madame de Maintenon. Dans cette tragédie, vous découvrirez l'histoire d'Athalie, la veuve du roi de Juda. Elle gouverne tout le pays et croit avoir tué tout le reste de la famille royale. Elle s'adonne désormais au culte de Baal au détriment de la religion juive qu'elle a abandonnée. En effet, son petit-fils Joas a été sauvé par la compagne du grand prêtre de ce culte.

Athalie est une vraie œuvre tragique qui se déroule en cinq actes. Vous découvrirez les chœurs à la fin de chaque acte. Ce choix de l'auteur permet de donner à chaque acte une dimension spirituelle et très poétique au lieu d'affaiblir l'action comme on pourrait le penser.

Grâce à Athalie, Jean Racine a atteint la grandeur des tragédies d'origine grecque qu'il connait parfaitement. On s'en rend bien compte en lisant le livre puisque dans certains propos de Joas, on remarque le souffle des prophètes bibliques. Dans cette tragédie, Dieu apparaît sous un autre visage, terrible. De nombreux auteurs modernes tels que Roland Barthes n'apprécient pas et dénoncent le caractère fanatique du petit-fils d'Athalie et ses discours très violents, tandis que cette dernière affiche une certaine tolérance concernant la religion.

L'œuvre de Jean racine fut la victime de l'opposition des moralistes lors de sa publication. Les moralistes étaient des personnages qui opposaient une résistance farouche au théâtre en général. Pour eux, il était inadmissible que l'on fasse jouer une pièce par les pensionnaires d'une institution religieuse même si le sujet était élevé. Après la mort de Madame de Maintenon, la pièce a été représentée sur plusieurs scènes publiques. Cependant, Athalie n'a jamais été mentionnée parmi les pièces les plus célèbres de l'auteur. Et pourtant, Voltaire la considérait comme « peut-être le chef-d'œuvre de l'esprit humain ».

Quels sont les personnages de la pièce ?


Dans la tragédie Athalie de Jean Racine, vous rencontrerez les protagonistes suivants : Athalie, Joas, Joad, Zacharie, Josabet, Salomith, Abner, Azarias, Mathan, Ismaël, Nabal et le chœur.

Résumé de la tragédie par acte


Comme énoncé ci-dessus, cette œuvre de Jean Racine est une pièce de théâtre composée de cinq actes.

Acte 1


Dans le premier acte, Abner fait des reproches au peuple concernant l'oubli de la religion. Il rejette toute la faute sur la reine Athalie. Mais que veut dire Joad ? Est-il encore possible d'espérer un héritier malgré le fait qu'Athalie ait éliminé toute la progéniture d'Ozochia ? Josabet a réussi à sauver la vie de son neveu des mains de la reine. Celui-ci sera un roi et règnera sur le trône, car il descend de la lignée de David. Mais Josabet s'inquiète de la sécurité de ce descendant. Cependant, Joad a confiance en Dieu. Josabet va alors s'apprêter pour la cérémonie et indique au chœur de chanter. Le chœur loue Dieu puisqu'il chante en son honneur.

Acte 2


Dans cette partie de la tragédie, Josabet demande au chœur de se taire puisqu'il est l'heure des prières. Zacharie vient donc annoncer à sa mère qu'une terrible chose vient de se produire : le temple a subi une profanation de la part de la reine Athalie elle-même. Pendant qu'elle exécutait sa besogne, elle aperçoit Eliacin, le fils aidé par Josabet. Cette dernière craint pour sa sécurité. Dans le même temps, Agar a du mal à cerner la raison pour laquelle la reine ne reste pas sagement au palais. Ensuite, Abner apparaît et critique la conduite d'Athalie qui est la responsable de profanation du temple. Celle-ci semble l'apprécier, car il reste loyal à son Dieu et à son régent malgré tout.

Athalie est une reine dont la réputation est connue de tous. Mais elle a ressenti une frayeur terrible après avoir rêvé. Dans son rêve, elle était assassinée par un enfant. Elle demande donc à Abner de lui amener les deux pour s'assurer que tout va bien et réagir en conséquence. Mathan force la reine à agir avec plus de sévérité. Elle affirme qu'elle va interroger, mais exige que ses soldats se tiennent prêts et disposés à prendre les armes. Athalie a pu reconnaître le garçon de son rêve en Eliacin. Celui-ci n'est que religion. Athalie affirme juste avoir voulu se venger : pour elle, l'éducation de Josabet et de Joad n'est pas adéquate. Ce dernier était prêt à intervenir et décide de se laver des actes de souillure posés par la reine.

Le chœur recommence à chanter à la gloire de son Dieu et de toutes les difficultés qu'il rencontre pour rester fidèle à ses règles.

Acte 3


Dans cet acte, Mathan désire parler en secret à Josabet. Les filles du chœur préfèrent s'enfuir. Mais Zacharie leur barre la route et les empêche d'avancer. Cependant, Mathan est prêt à attendre le temps qu'il faudra, car il est là sur ordre de la reine Athalie. Il ne reconnait plus Athalie et est là pour s'emparer d'Eliacin. L'ordre qu'il a reçu lui permet de tout détruire si le besoin se présente. L'action de Mathan est gouvernée par l'ambition et la jalousie et non pour la cause de la religion.

Mathan demande à Josabet pour le convaincre de sa bonne foi. Afin de bien tromper ce dernier, il se fait passer pour le gentil. Mais Josabet ne lui fournit aucune réponse utile. Joad aperçoit les deux protagonistes, puis réussit à troubler Mathan et à le faire partir. Nobal ne comprend rien et Josabet compte partir pour cacher Eliacin dans le but de le protéger de l'action de la reine. Elle compte le ramener à Jéhu. Joad n'est pas d'accord avec cette décision et veut connaitre l'identité d'Eliacin le plus tôt possible. Il est même prêt à se battre s'il le faut. Les lévites et le chœur sont même là pour apporter leur aide.

Joad se fie entièrement à son Dieu et va prendre les armes de David. Le chœur quant à lui se plaint et cherche l'amour du Seigneur dans la paix. Il attend de voir ce qu'il se passera.

Acte 4


Josabet réapparait pour assurer la préparation de la cérémonie de reconnaissance. Joas ne comprend rien du tout et croit à tort qu'il sera sacrifié. Mais Josabet le rassure et lui promet qu'il aura une explication complète. Après avoir posé moult questions à Joas sur la conduite à tenir en tant que roi, Joad lui dévoile son identité et lui avoue qu'il dispose d'un peuple à ses pieds.

Joad se charge de la présentation de Joas aux autres et ils se mettent d'accord sur le fait de se battre pour placer Joas sur le trône. Ils se mettent d'accord pour promettre une fidélité entière à Joas qui à son tour promet fidélité à Dieu. Joas remercie Josabet et lui jure ne jamais oublier tout ce qu'elle a fait pour lui. Puis, un lévite vient leur apprendre que l'armée de la reine Athalie a encerclé le temple. Mais Joad n'est pas effrayé et a confiance en son Dieu. Il se chargera du couronnement de Joas et lui dit qu'il doit mourir comme un roi si cela s'avère nécessaire.

Le chœur appelle son Dieu à la rescousse, car il ne semble pas sensible à l'affront fait à ses disciples et à sa maison.

Acte 5


Dans le dernier acte de la tragédie, Salomith demande des nouvelles à Zacharie. Celui-ci lui dit que Joas a été couronné et qu'il ne veut pas le cacher pour le protéger. Il lui affirme aussi que la reine est aux portes du temple et respire « sang et ruines ». La libération est réalisée pour assurer la négociation. Mais Athalie désire capturer Eliacin et la richesse de David qui se trouve entre les mains de Joad. Ce dernier accepte la requête de la reine, mais exige qu'elle vienne avec une faible suite parce qu'elle n'a rien à craindre. En réalité, le plan de Joad est de capturer Athalie en lui miroitant une accalmie apparente. Une fois que la reine sera prisonnière, ils déclareront la guerre.

Joad désire présenter Joas sur son trône. Il dit à Joas que la reine Athalie mourra à ses pieds. Josabet est effrayée, car l'escorte de la reine est nombreuse. À l'arrivée de la reine, Joad présente Joas à Abner et à Athalie. Celle-ci comprend automatiquement qu'elle est tombée dans un piège. Elle sollicite Abner pour la venger, mais ce dernier refuse. Mais la reine refuse de se laisser faire et les prévient que son armée vient à son secours. Ismaël annonce au nouveau roi qu'ils sont partis ou ont décidé de jurer fidélité. Athalie reconnait le père de Joas en lui et lui lance une malédiction. Joad condamne la reine au glaive au même titre que tous ceux qui la soutiennent. Le roi Joas prie pour que cette malédiction n'arrive jamais

Joad va présenter le nouveau roi au peuple qui veut savoir si la reine a été punie. Un lévite informe le peuple qu'elle meurt et celui-ci est joyeux. Joad quant à lui prévient qu'il ne faut pas s'attaquer à son Dieu.

 






Retour aux explications et commentaires de textes pour le bac de français

biographie ernaux
 

Bacfrancais.com® Copyright - Tous
droits réservés. Toute reproduction complète ou partielle est formellement interdite. Les commentaires de texte, les fiches, les biographies sont la propriété de bacfrancais.com®