Biographie de Charlotte Brontë

Biographie de Charlotte BRONTË
(21 avril 1816 – 31 mars 1855)

Charlotte Brontë est une écrivaine d’origine anglaise spécialisée dans l’écriture de romans. Elle vient au monde le 21 avril 1816 dans la ville de Thornton et rend son dernier soupir le 31 mars 1885 à Haworth, à l’âge de trente-neuf ans.

Fille d’un pasteur de Haworth, Charlotte Brontë connait une enfance tranquille, perturbée par le mort prématurée de sa mère, en 1921. Cette première confrontation avec la mort, couplée au décès de ses sœurs aînées, victimes de la tuberculose peu de temps après, marque profondément la future écrivaine.

Charlotte Brontë voue une passion sans égale pour l’écriture. Cependant, au lieu de se destiner à une carrière d’écrivain, elle choisit une carrière dans l’enseignement. Ainsi, elle intègre un pensionnat dans le but de suivre une formation d’institutrice. Néanmoins, une fois plongée dans la vie active, Charlotte Brontë éprouve des difficultés à s’immerger dans sa fonction d’institutrice et de préceptrice.   

Charlotte Brontë envisage ensuite un partenariat avec sa sœur Emily pour ouvrir un pensionnat. De ce fait, elles voyagent à Bruxelles et s’installent chez monsieur Héger dans le but de suivre des cours de langue française. Aussi, en dépit d’une relation conflictuelle avec son mentor, Charlotte Brontë réussit son entreprise : elle devient professeure d’anglais à Bruxelles tandis que sa sœur décide de rentrer à Haworth.

Au bout de quelques années, Brontë retourne en Angleterre.  Elle s’associe à nouveau avec Emily pour publier un recueil de poèmes commun sous le nom d’Ellis et Currer Bell. Puis, quelques années plus tard, en 1847, Charlotte Brontë emprunte le nom de plume de Currer Bell et écrit Jane Eyre. Elle signe ainsi son plus grand succès.

De nouveaux décès dans la famille font connaitre à Charlotte Brontë des jours sombres. En effet, son frère et ses sœurs –Emily et Anne –meurent successivement entre 1848 et 1849. Ces expériences douloureuses la poussent à sortir de l’anonymat. En outre, son éditrice l’introduit à la haute société anglaise. 

En 1854, Charlotte Brontë épouse Arthur Bell Nicholls, un vicaire de son père, malgré les réticences de ce dernier. Au bout de quelques années sous le signe du bonheur conjugal, l’écrivaine tombe enceinte puis est victime d’une maladie dont les détails restent jusqu’alors inconnues du public. Elle y succombe le 31 mars 1885.

Résumé des oeuvres de Charlotte Brontë
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicité détecté

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités. Ce site est 100% gratuit et financé grâce à la publicité, merci de désactiver votre logiciel afin de pouvoir y accéder.