Biographie de Haruki Murakami

Biographie d’ Haruki MURAKAMI
(12 janv 1949 – …)

Haruki Murakami est un écrivain de renom d’origine japonaise, né à Kyoto le 12 janvier 1949. Deux aspects majeurs de son enfance influencent son œuvre. D’un côté, le métier de professeur de littérature de son père favorise son interaction avec les livres ; d’un autre côté, les chats qui peuplent son quotidien deviennent des figures emblématiques et récurrentes de ses livres. 

Haruki Murakami poursuit des études de tragédie grecque à l’université de Waseda. Ensuite, il fonde un club de Jazz, le Peter Cat, situé à Tokyo entre 1974 et 1981. Il décide de se focaliser entièrement sur l’écriture dans les années quatre-vingt. Le conformisme qui caractérise la société nipponne ne correspondant pas à la vie qu’il désire mener, l’écrivain quitte son pays pour rejoindre la Grèce, l’Italie, puis les Etats-Unis. Une décennie plus tard, en 1991, Haruki Murakami occupe un poste de professeur de littérature japonaise à l’Université de Princeton jusqu’en 1995. Au cours de cette année, les catastrophes qui ont frappé le Japon (notamment le tremblement de terre de Kobe et l’attentat du métro de Tokyo) éveillent en lui un sentiment nationaliste. Aussi, il prend la décision de se rapatrier.  

Haruki Murakami travaille initialement comme traducteur pour Scott Fitzgerald et Raymond Carver. Cependant, il a sa nouvelle carrière d’écrivain lui rapporte un succès immédiat : son premier roman intitulé Écoute le chant du vent (1979) est récompensé du prix Gunzo. Ses prochains textes : Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil (1992), Les Chroniques de l’oiseau à ressort (1994-1995), et Les Amants du Spoutnik (1999) connaissent le même accueil. 

Ce n’est qu’en 2002 que l’auteur devient une icône incontournable de la littérature japonaise avec Kafka sur le rivage. Ses œuvres ultérieures comme la trilogie 1Q84, ou encore le roman autrement plus réaliste et nostalgique intitulé L’Incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinages (2014) bénéficient de la même attention de la part du public. Trois ans plus tard, Haruki Murakami fait paraître Le Meurtre du Commandeur (2017). 

Haruki Murakami fait découvrir au lecteur à travers son œuvre les rudiments de la pensée bouddhiste qui croit en la rétribution, et replace ainsi les conséquences des actions humaines sur une scène plus large. Il dresse également le portrait d’une société réelle qu’il place habilement dans un univers fantastique. 

L’œuvre d’Haruki Murakami remporte de nombreux prix, comme le prix Yomiuri Literary Prize, le prix Kafka, et le prix Jérusalem de la liberté de l’individu dans la société.

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicité détecté

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités. Ce site est 100% gratuit et financé grâce à la publicité, merci de désactiver votre logiciel afin de pouvoir y accéder.