Biographie de Jules Michelet

Biographie de Jules MICHELET
(21 août 1798 – 9 févr 1874)

Jules Michelet est un historien français du dix-neuvième siècle qui laisse sa trace dans les annales en tant que père de l’Histoire de France, dont les premiers tomes paraissent en 1833. Cet écrivain prolifique fut jadis considéré comme l’un des plus grands historiens de son époque ; cependant, à la lueur de certaines découvertes historiographiques de la fin du vingtième siècle, son œuvre est aujourd’hui sujette à controverse. Par ailleurs, cet homme aux convictions libérales et anticléricales a publié différents essais et ouvrages de mœurs qui lui gagnent l’ire de l’église et pouvoir politique en place.

Jules Michelet voit le jour à Paris, le 2 août 1798 ; et s’éteint soixante-seize ans plus tard, à Hyères, le 9 février 1974. Fils unique d’un imprimeur, il obtient un doctorat ès lettres le 27 août 1819, à l’âge de vingt-et -un an. Il décide de se tourner vers une carrière dans l’enseignement ; aussi, il obtient le poste de professeur d’histoire au Collège Sainte-Barbe-Rollin le 13 novembre 1822. Deux ans plus tard, en 1824, Jules Michelet officialise son union avec Pauline Rousseau, la fille du ténor Jean-Joseph Rousseau. Le couple mettra au monde deux enfants. 

Jules Michelet commence son activité d’écrivain par la rédaction de manuels scolaires qu’il destine originellement à ses élèves. De ce fait, le Précis d’histoire moderne, un ouvrage dont les mérites sont largement reconnus, paraît en 1827. L’historien obtient une promotion le 3 février de la même année : il devient maître de conférence de philosophie et d’histoire à l’École préparatoire (actuelle école normale supérieure).

La révolution de juillet 1830 pousse Jules Michelet à écrire son œuvre majeure intitulée Histoire de France, une œuvre colossale en dix-sept volumes, dont la rédaction débute l’année 1833 et ne s’achèvera que près de trente ans plus tard.A partir de 1840, l’historien se montre hostile envers le pouvoir monarchique et ecclésiastique en place. En conséquence, Louis Napoléon lui retire ses fonctions officielles : il est destitué des postes de professeur et d’archiviste ne 1852.

Alors qu’il s’attaque à la  rédaction des différents tomes d’Histoire de France, l’écrivain libère de son temps pour produire des textes sur la nature (comme Les Insectes en 1857) et des essais sur les mœurs, notamment Les Femmes (1859). Il publie également des œuvres qui suscitent des polémiques comme La Bible de l’humanité en 1864.

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicité détecté

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités. Ce site est 100% gratuit et financé grâce à la publicité, merci de désactiver votre logiciel afin de pouvoir y accéder.