Résumé d'Hamlet de Shakespeare

SHAKESPEARE : HAMLET : RESUME : UNE TRAGEDIE SHAKESPEARIENNE

Introduction : Le théâtre élizabéthain a eu son heure de gloire de 1572 à 1603. Elizabeth 1er a protégé le théâtre en Angleterre. C'est la rivale de Marie Stuart et la fille de Henri VIII. Elle est très cultivée et a joué deux rôles :
- A l'époque, les troupes étaient ambulantes. La reine va obliger les comédiens à s'attacher à un seigneur et à s'organiser en troupe, ce qui va amener la constitution d'un théâtre.
- Le théâtre était considéré comme une école de mauvaise moeurs par les puritains. Elle va le protéger de ceux-ci.
Le premier théâtre est construit en 1576 en bois : "Le Théâtre", puis construction du Globe (Shakespeare y jouera 35 pièces). Il sera brûlé lors de la représentation de Henri VIII en 1613.

Les acteurs sont des hommes jusqu'en 1660 et le théâtre est très populaire. Shakespeare a fait du théâtre pendant 52 ans. Il est comédien de second rang. Il dit à sa troupe de jouer naturellement. A l'époque, on trouve 60,000 ouvrages sur lui. Il a écrit 37 pièces, 10 drames historiques, 13 tragédies et 14 comédies. Il est né en 1564 à Stratford et meurt en 1616. Il est fils d'un commerçant aisé et d'une mère de riche et vieille famille catholique. Il a étudié, mais est vite obligé de travailler à cause de la ruine de sa famille. Il étudie le grec, le latin mais surtout l'histoire. En 1582, Il se marie avec une femme de huit ans de plus que lui avec laquelle il aura trois enfants. Depuis 1572, il est attiré par les troupes ambulantes. En 1592, il vient à Londres et est acteur, auteur. En 1606, il abandonne le théâtre et rentre chez lui, il s'est enrichi grâce au Globe.

On n'a pas trouvé de traces de son oeuvre : hypothèse d'un autre auteur ? Son oeuvre est très variée (fantaisie théâtrale). Il a aussi écrit quelques poèmes.

On retiendra de ses tragédies "Roméo et Juliette" (1595), "Hamlet" (1600), "Le roi Lear" (1606) et "Macbeth", de ses pièces historiques : "Richard VI" et "Henri VII"; de ses comédies : "La mégère apprivoisée", "Songe d'une nuit d'été", "Comme il vous plaira".
Il faut attendre Voltaire pour reconnaître Shakespeare en France. En 1776, il est traduit par Tourneur et plus tard par Victor Hugo. Son théâtre n'est pas didactique. Il a pris une grande liberté et est capable de jouer en vers ou en prose; et aime le surnaturel.

Le personnage d'Hamlet n'est pas de Shakespeare mais de Saxo Grammaticus (12ème siècle) dans ses "histoires danoises". Hamlet est un prince danois. Au 5ème siècle, il simule la folie pour venger son père puis s'exile en Angleterre. Dans cette histoire, le dénouement est heureux. L'originalité ne vient pas de l'histoire mais de la façon dont il l'a reprise. Il a rendu la pièce plus moderne à cause de l'angoisse (la mort, la folie incertaine), son oeuvre s'appelle alors : "La tragédie d'Hamlet, prince du Danemark", ce qui permet de mieux situer la pièce.
Celle-ci se compose de cinq actes.

Acte 1 : Apparition d'un spectre : surnaturel.
Acte 5 : Hamlet meurt, climat lugubre et macabre.
Les actes 2, 3 et 4 ne sont pas séparables car il y a unité de lieu, le château. Ce sont donc les scènes qui sont importantes, et correspondent très bien à des séquences.

On a du mal à trouver un fil conducteur entre l'acte I et l'acte V. Trois intrigues sont menées en même temps, ce qui contribue à la richesse de l'oeuvre :

  • Intrigue politique : Le roi Hamlet est mort (Claudius lui succède). Le Danemark et la Norvège sont en guerre (le Royaume va mal).
  • Intrigue sentimentale : Entre Ophélie et Hamlet. Il lui écrit une lettre d'amour et la congédie dans un couvent. Cette dernière mourra d'amour.
    Acte V scène 1 : "J'aimais Ophélie" puis "venons en à une autre affaire".
  • Intrigue principale. Hamlet va t-il réussir à venger son père en tuant Claudius ?
    Acte 2 : Il veut percer le secret de Claudius car il a un doute. Hamlet ne veut pas devenir un criminel. Claudius veut percer le secret d'Hamlet.
    Acte 3 : L'occasion de le tuer se présente mais Claudius est en prière. S'il meurt, il ira alors au paradis. Hamlet tue Polonius. Les choses vont bouger, la mort est en place. Mais à présent, c'est Hamlet qui est sur la défensive.
    Acte 5 : Plein de morts, retombée tragique de l'action. La reine Gertrude (empoisonnée), Laertes, Claudius, et Hamlet meurent.

Quel est donc le sens de toutes ces morts ?

C'est une façon de traiter la folie. Le destin a rusé contre les hommes.
Pourquoi la folie d'Hamlet ? Dans son monologue, il est au sommet de sa "folie", il a toute sa tête (Ironie : Hamlet n'est pas fou quand il le paraît, il maitrise en fait la situation).
Second message de la pièce : Shakespeare nous montre le danger de la folie.
Ophélie est seule, son père autoritaire lui interdit son amour. Son frère Laertes en la protégeant la gêne, et Hamlet lui dit qu'il l'aime puis il lui dit qu'il ne l'aime plus. Hamlet passe sa vie à dire qu'il est ou alors qu'il ne l'est pas. Ophélie devient folle en silence à cause de lui.
Mais c'est aussi dangereux pour Hamlet qui est attiré vers la mort. Il incarne ainsi dans cette pièce la difficulté de vivre. C'est ce spleen dont parle Baudelaire, le côté sombre de la pièce.

Conclusion :

Hamlet est une pièce plus complexe qu'il n'y paraît : Au début, on assiste à une crise familiale. Elle commence sur des airs de trahison : Gertrude et Claudius. Hamlet est le seul à paraître pur et innocent dans cette famille. On peut rapprocher cette oeuvre à Lorenzaccio d'Alfred de Musset. La pièce mérite bien son nom de tragédie. Hamlet veut mais ne peut pas, et quand enfin il le fait, il meurt. C'est l'ironie du destin. Les péripéties sont des actes manqués. Dans cette pièce ne sort vainqueur que le destin (c'est la fatalité).