bac francais  
resume barbier de seville
resume barbier de seville ACCUEIL resume barbier de seville LIENS UTILES resume barbier de seville NOUS CONTACTER  
resume barbier de seville
georges dandin
 
Menu Principal
· Accueil
· Liens utiles
· Nous Contacter
· Plan du site

 
Ressources
· Autres commentaires
· Biographies
· Dissertations de philo
· Fiches de lecture
· Textes

 
Méthodologie
· La dissertation
· Le commentaire composé

 
Bac de français
· Annales du BAC
· Conseils pour l'écrit
· Conseils pour l'oral
· Dates du BAC 2009
· Résultats du BAC

resume barbier de seville

Molière, George Dandin ou le Mari confondu : résumé


Acte I


Scène I


George Dandin est seul dans cette scène. Il y exprime ses regrets vis à vis d'un mariage qu'il espérait prolifique mais qui, finalement, le rend malheureux comme les pierres. En effet, afin de faire évoluer son statut social, il choisit d'épouser la fille d'une riche famille mais il n'avait pas prévu tout ce que cela impliquait. Bien qu'il reste convaincu de la nécessité de s'élever dans la société, il déplore tous les inconvénients qui en découlent. Il ne rentre chez lui qu'avec une profonde amertume, afin de retrouver son épouse qui le méprise.

Scène II


George Dandin aperçoit Lubin tandis que ce dernier sort en toute discrétion de sa demeure. Les deux protagonistes s'aperçoivent et s'interrogent. Le premier chercher à deviner le dessein de cet inconnu qui est venu à son domicile durant son absence, le second craint d'être démasqué. S'ensuit un échange entre les deux personnages. Dans un premier temps, Lubin se garde bien d'expliquer sa venue, souhaitant simplement que son interlocuteur garde le silence sur ce qu'il a vu. Cependant, il ne faut pas longtemps à George Dandin pour apprendre la vérité. Un homme de bonne condition a envoyé Lubin, en secret, porter une missive à Angélique, l'épouse de George Dandin. À l'intérieur de cette lettre, l'intéressé déclare sa flamme à Angélique. Lubin était chargé de déposer ce courrier sans se faire remarquer car le mari est réputé jaloux. Bien entendu, Lubin ne se doute pas qu'il s'adresse justement au mari. Au cours de la discussion, Lubin dévoile l'identité du prétendant, Clitandre, ainsi que le nom de sa complice, Claudine, la servante de George Dandin.

Scène III


Ayant ainsi tout découvert de la duperie de son épouse, George Dandin regrette encore une fois sa condition car s'il avait épousé une paysanne, il aurait eu le droit de la corriger à coups de bâton après un tel affront. Geste qu'il ne peut envisager envers son épouse actuelle. Ce faisant, il décide de dévoiler la situation aux parents d'Angélique.

Scène IV


Mr de Sotenville remarque immédiatement que quelque chose tracasse son gendre et l'interroge sur le champs. De son côté, Mme de Sotenville interrompt la conversation et se montre méprisante envers George Dandin. Cette dernière s'adresse à lui tel un enfant que l'on réprimande et à qui il faut inculquer les bonnes manières. Mr de Sotenville tente de calmer les ardeurs de sa femme mais soutient malgré tout sa pensée. Ce comportement ayant ouvertement agacé George Dandin, la suite de la conversation devient une joute verbale. Le gendre se plaint de son mariage mais le couple estime que les avantages dont il bénéficie depuis cette union devraient amplement le contenter. C'est alors que George Dandin révèle à Mr et Mme de Sotenville les détails du comportement outrageux de leur fille. Dans un premier temps, les parents d'Angélique refusent catégoriquement de croire à de telles calomnies mais finissent par se résoudre à enquêter afin d'obtenir le fin de mot de l'histoire. Ils refusent de prendre le risque que leur nom ne soit associé à un scandale.

Scène V


Dans cette scène, George Dandin, Mr de Sotenville et Clitandre sont réunis. Après s'être présenté dans les formes afin d'asseoir son rang et sa supériorité, Mr de Sotenville interroge Clitandre sans détour au sujet de son intérêt envers sa fille, Angélique. Clitandre réfute les accusations avec vigueur et agit tel un homme à la réputation bafouée. Lorsqu'il comprend que la démarche fut initiée par George Dandin, il campe fermement sur sa position, affirmant que seul son titre protège encore George Dandin d'une correction.

Scène VI


Mme de Sotenville, accompagnée de sa fille, se joint à la discussion houleuse qui a lieu entre les trois hommes. Angélique se montre offusquée par les accusations de son mari et réfute également ce dont on l'accuse. Clitandre, se sentant en position de force, appuie ce discours afin de convaincre les parents d'Angélique de leur bonne foi. Ces derniers semblent bien vite convaincus mais George Dandin ne souhaite pas en rester là. Il présente à toute l'assemblée les preuves dont il dispose et implique ainsi Claudine, la servante. Celle-ci, fidèle à Angélique, nie également les allégations du mari. George Dandin perd patience et s'emporte verbalement lorsque son épouse l'interrompt et reprend la parole. Elle tente de se faire passer pour la victime d'un mari jaloux, elle, femme dévouée au comportement irréprochable. Tous les personnages se liguent contre George Dandin, bien résolu à ne pas se laisser faire. Malheureusement, à force d'insistance et de menaces, Mr de Sotenville parvient à convaincre George Dandin de se calmer et de présenter ses excuses.

Scène VII


George Dandin se parle à lui-même et se maudit une fois de plus du choix de son épouse. Il supporte mal les conséquences de ce mariage arrangé mais il se promet de prouver ses dires à ses beaux-parents.

Acte II


Scène I


Claudine et Lubin sont seuls. La servante a compris que toute cette histoire n'a qu'une seule cause : le manque de discrétion de Lubin. Ils conviennent que le messager devra se montrer bien plus prudent à l'avenir. Lubin profite de cet instant d'intimité pour avouer ses sentiments à son interlocutrice. Claudine accepte distraitement cette marque d'affection avant de s'épancher sur les hommes et le mariage. Selon elle, si un mari fait preuve de jalousie, il incite son épouse à le tromper. Tout comme un mari radin, pousse sa femme à lui voler de l'argent. Seul un époux confiant et généreux peut espérer une épouse honnête et un mariage heureux. Lubin lui promet de se comporter ainsi et la demande en mariage. Elle élude la question mais il insiste et devient entreprenant. Elle le repousse, alors Lubin se vexe. Concentrée sur sa mission, Claudine coupe court à la discussion en confiant un autre message à Lubin, destiné à Clitandre.

Scène II


Les domestiques se sont éloignés à l'approche de George Dandin et son épouse. Ce dernier prévient Angélique qu'il n'est pas dupe de leur représentation farfelue et mensongère. Angélique s'obstine à nier mais l'arrivée de Clitandre réveille la colère et la suspicion de George Dandin. Clitandre ne remarque pas le mari et propose un entretien privé à Angélique. George Dandin demande alors à son épouse de cesser d'encourager ainsi l'ardeur de ses prétendants, un effort qu'elle refuse de faire car elle estime avoir le droit d'apprécier que d'autres hommes que son mari puissent la trouver belle. Elle refuse de s'enfermer dans le rôle d'une femme entièrement soumise à son mari. Elle lui reproche d'ailleurs leur union car ce fut un mariage arrangé. Pas une fois son avis ne fut sollicité. George Dandin choisit de quitter la pièce avant de devenir violent envers sa femme, tant il est en colère.

Scène III


Claudine et Angélique se retrouvent enfin seules et se réjouissent de pouvoir donner une suite à cette histoire. La servante était impatiente de remettre une nouvelle missive à sa maîtresse. Angélique apprécie les mots de Clitandre et s'empressent de lui répondre.

Scène IV


Claudine, auprès de Clitandre, lui fait remarquer son choix de messager fort peu judicieux. Ce dernier ne peut que reconnaître la maladresse et souhaite offrir une récompense à Claudine. La servante refuse car elle n'agit que par bonté. Selon elle, Clitandre mérite son aide. Ce dernier s'enquit alors de la réponse d'Angélique. C'est alors que Claudine lui propose de profiter de l'absence de George Dandin pour venir voir l'objet de sa convoitise. Lubin, en retrait, s'imaginant déjà marié à Claudine, se félicite de son intelligence et de sa ruse.

Scène V


George Dandin croise de nouveau Lubin. Il souhaite que ce dernier vienne témoigner auprès des parents d'Angélique. Lubin, éludant la question, lui reproche de ne pas avoir su tenir sa langue. Malgré l'insistance de George Dandin, Lubin écourte la conversation.

Scène VI


George Dandin se parle à lui-même. Il doit trouver un autre moyen de parvenir à ses fins et décide que le meilleur stratagème consiste à surprendre Clitandre avec son épouse.

Scène VII


Sachant que les deux accusés sont réunis, George Dandin part chercher Mr et Mme de Sotenville afin qu'ils soient témoins de l'échange et ne puissent plus réfuter ses dires. Mr de Sotenville, agacé, veut en avoir le coeur car son honneur est ce qui lui importe le plus. Mme de Sotenville, quant à elle, reste méfiante et met George Dandin en garde.

Scène VIII


Angélique est en train de dire au revoir à Clitandre. Le vicomte souhaite prolonger la conversation mais elle refuse, de peur d'être découverte en sa compagnie. George Dandin tente de les surprendre en passant par derrière. Malheureusement, la servante donne l'alerte et laisse le temps à Angélique de reprendre le contrôle de la situation. Cette dernière, élevant bien la voix afin d'être entendue par tous, agit comme une épouse modèle. Elle reproche son attitude à Clitandre, allant même jusqu'à brandir un bâton pour défendre son honneur. Cette scène suffit à convaincre les parents de sa bonne foi. Ils sont fiers de leur fille mais le mari n'est toujours pas dupe. Malgré ses certitudes, George va malgré tout devoir se résoudre à lâcher prise car il ne parviendra pas à convaincre l'assemblée du bien fondé de ses accusations.

Acte III


Scène I


En plein coeur de la nuit, Clitandre et Lubin décident d'aller rejoindre Angélique et Claudine pour s'entretenir avec elles.

Scène II


Les deux femmes profitent du sommeil de George Dandin pour aller ouvrir à Clitandre et Lubin afin de parler avec eux.

Scène III


George Dandin a entendu son épouse se lever et descendre. Il décide d'aller espionner ce qui se passe. Lubin, toujours dans le noir, s'adresse à George Dandin, pensant parler à Claudine. Il prend la main de George Dandin pour y déposer un baiser et se fait éconduire. Le mari comprend tout.

Scène IV


George Dandin décide d'envoyer Colin chercher les parents d'Angélique sur l'heure. L'échange est fastidieux car ils ne se voient pas, se cherchent et ont du mal à se comprendre mais Colin finit par partir accomplir sa mission.

Scène V


Clitandre et Angélique sont en train de parler. Elle lui demande de ne pas rester trop longtemps mais il n'est pas pressé de partir. Elle lui promet alors un autre rendez-vous.

Scène VI


Claudine et Angélique rentrent discrètement dans la maison mais sont surprises par George Dandin. Les deux complices tentent toujours de nier les faits, prétextant être juste sorties prendre l'air frais de la nuit. George Dandin est heureux car il a enfin percé à jour leurs manigances et révèlent que les parents d'Angélique ne vont plus tarder. Angélique, paniquée, confesse alors tous ses mensonges à son mari, le suppliant de ne rien dire à ses parents. Elle craint leur colère. George n'en a que faire alors elle menace de se suicider. Rien n'y fait. Son mari refuse de couvrir ses mensonges. Voyant qu'elle n'aura pas gain de cause, elle se lie une nouvelle fois à sa servante afin d'accuser George Dandin de sortir la nuit pour aller boire.

Scène VII


Une fois encore, les parents choisissent de croire leur fille.

Scène VIII


George Dandin est épuisé et ne voit aucune solution à son problème. Il opte alors pour le suicide.
 






Retour aux explications et commentaires de textes pour le bac de français

biographie ernaux
 

Bacfrancais.com® Copyright - Tous
droits réservés. Toute reproduction complète ou partielle est formellement interdite. Les commentaires de texte, les fiches, les biographies sont la propriété de bacfrancais.com®