Gérard de Nerval

Nerval, Aurélia, Résumé

Partie I

Chapitre I

Afin de guérir de sa passion dévorante pour Aurélia, une jeune femme qui l’a éconduit pour une faute inexcusable, le narrateur se consacre aux voyages et aux plaisirs.
Il pense l’avoir oubliée

Chapitres II-III

Un jour il la revoit. Depuis ce jour, des rêves étranges le tourmentent : il prévoit sa mort pour le lendemain. Depuis ce jour, il n’est plus vraiment le même. IL se sent double.
Il décide de marcher en direction d’une étoile, symbole de sa destinée.
Chemin faisant, il se déshabille. Il est alors arrêté et conduit au poste de Police.
Deux de ses amis viennent le libérer, lui et son double.
La crainte de mourir le dévore. Il reste au lit pendant plusieurs jours, prisonnier de sa démence. On décide de l’admettre en clinique psychiatrique.

Chapitres IV-V

Il rêve : chez un parent, au bord du Rhin, il découvre le portrait d’une femme. On le conduit dans une maison où sont rassemblés tous ses ancêtres.
Enfin son guide le conduit au sommet d’une montagne. Là, il découvre les habitants ancestraux de la montagne et il rencontre une famille idéale.

Chapitre VI

Un autre rêve : dans la maison d’un ancêtre, il voit trois femmes. Il s’aperçoit lui-même, plus jeune et vêtu d’un habit magique. Une femme le conduit près d’une source puis disparait. A ses pieds, sur le sol, il voit un buste de femme renversé. Le jardin n’est plus qu’un cimetière.

Chapitres VII-VIII

La signification du rêve précédent lui parait enfin : Aurélia est morte.
Le narrateur rédige un récit de la création du monde inspiré par ses rêves et par la mythologie orientale.

Chapitre IX

Le narrateur semble guéri de ses névroses. Mais quelques années plus tard, il rechute.
Dans ses rêves, son double le menace. On le conduit dans les entrailles de la terre. Là, le double maléfique s’apprête à épouser Aurélia… un cri de femme le réveille.

Partie II

Chapitres I-II-III

Le narrateur cherche son salut dans la religion. Dans les textes sacrés il trouve la confirmation de ses visions. Il comprend que son double n’est pas son ennemi, mais au contraire une partie divine de lui-même. Au cimetière, il cherche en vain la tombe d’Aurélia. Un songe lui révèle son erreur : par le pardon, seule son ancienne maitresse aurait pu l’absoudre de son mal.
Pour s’attirer les grâces de Dieu il immole tous les souvenirs d’Aurélia. La nuit suivante, il rêve de ses parents morts. Sa peur de mourir le lendemain reparait.

Chapitre IV

Les efforts du héros pour trouver son salut dans le christianisme restent vains. Il envisage de se suicider. Le lendemain il est interné en clinique psychiatrique.

Chapitre V

Un mois plus tard, il semble rétabli.
La déesse Isis lui apparait en rêve. Elle lui révèle qu’elle a été toutes les femmes qu’il a aimées. Le matin suivant, il croit être Napoléon.
On l’interne de nouveau.

Chapitre VI

Un médecin lui présente un jeune malade, autiste. Le narrateur se lie avec cet étrange personnage, qu’il nomme Saturnin, et qui représente pour lui l’intermédiaire entre vie et mort.
Un jour, le malade prononce un mot. Le narrateur voit là le signe de son absolution.
Quelques pages, intitulées « Mémorables » présentent des récits oniriques décousus.

Convaincu de son salut, il renoue avec la religion. Il veille sur Saturnin jusqu’au jour ou le malade retrouve l’usage de la parole. Il lui explique les raisons de son mal : il croit être au Purgatoire.
Le narrateur conçoit ses douloureuses expériences comme une descente aux enfers.

Du même auteur Nerval, Les Chimères, Vers Dores Nerval, Sylvie, Résumé Nerval, Les Chimères, El Desdichado

Tags

Commentaires

0 commentaires à “Nerval, Les Chimères, El Desdichado”

Commenter cet article

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicité détecté

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités. Ce site est 100% gratuit et financé grâce à la publicité, merci de désactiver votre logiciel afin de pouvoir y accéder.