Document sans titre

LA FONTAINE : FABLES (VII, 12) : LES DEUX COQS (COMMENTAIRE COMPOSE)

Fable étudiée :

Deux Coqs vivaient en paix : une Poule survint,
Et voilà la guerre allumée.
Amour, tu perdis Troie ; et c'est de toi que vint
Cette querelle envenimée,
Où du sang des Dieux même on vit le Xanthe teint.
Longtemps entre nos Coqs le combat se maintint :
Le bruit s'en répandit par tout le voisinage,
La gent qui porte crête au spectacle accourut.
Plus d'une Hélène au beau plumage
Fut le prix du vainqueur ; le vaincu disparut.
Il alla se cacher au fond de sa retraite,
Pleura sa gloire et ses amours,
Ses amours qu'un rival tout fier de sa défaite
Possédait à ses yeux. Il voyait tous les jours
Cet objet rallumer sa haine et son courage.
Il aiguisait son bec, battait l'air et ses flancs,
Et s'exerçant contre les vents
S'armait d'une jalouse rage.
Il n'en eut pas besoin. Son vainqueur sur les toits
S'alla percher, et chanter sa victoire.
Un Vautour entendit sa voix :
Adieu les amours et la gloire.
Tout cet orgueil périt sous l'ongle du Vautour.
Enfin par un fatal retour
Son rival autour de la Poule
S'en revint faire le coquet :
Je laisse à penser quel caquet,
Car il eut des femmes en foule.
La Fortune se plaît à faire de ces coups ;
Tout vainqueur insolent à sa perte travaille.
Défions-nous du sort, et prenons garde à nous
Après le gain d'une bataille.

La Fontaine, Fables

Analyse :

I) La parodie et le burlesque

Parodie : querelle de basse cour qu'il compare avec la guerre de troie. => fait minime, différent historique.
Guerre de Troie (épopée universelle, dimension épique pendant 100 ans avec Agamemnon.). coq => fier, orgueil. Poule => femme. Trait de misogynie. V.1 : juxtaposition, état de guerre. Mobile de la guerre : très léger, superficiel, inconstance des humains. Parodie : imitation caricaturale, burlesque, d'une œuvre connue, avec pour  objet d'amuser les lecteurs aux dépens d'une œuvre trop célèbre.

Burlesque : dès le XVIIèmesiècle, comique, parodique, toute situation réelle ou fictive dont le comique se fonde sur le ridicule, extravagance, bouffonnerie.
La Fontaine apostrophe l'amour v.3, solennité, coupe le récit, élève le ton => épopée lointaine et fabuleuse. Amplification avec la répétition qui met en relief la cause : l'amour, v3. Épithète humoristique : il caractérise un personnage par un complément, « beau plumage » mortellement, sonorités (v.1 à 5). Rapprochement sonore Troie/toi. Caquet /coquet : son guttural. Le combat de coqs devient un véritable spectacle, les acteurs du combat deviennent héros. L'anecdote initiale se transforme par un sujet national. Vocabulaire et style héroïque. Traitement épique de la psychologie des personnages : double cause douleur : gloire, amour perdu. Expression reprise plusieurs fois dans la fable v.22 : vocabulaire tragédie/défaite/rival, objet fatal, gloire. Alexandrins souvent utilisés. Parodie : retour à la réalité du coq v.16 17.
Héroïsme du coq ridiculisé : « gloire et amour », « victoire défaite », « vainqueur », « psychologie », « rage », « courage », « rival », « valorisé » ; l'autre, le second coq est ridiculisé, deploit une énergie inutile (mélange très naturaliste). Triomphe dérisoire : il se perd en bavardage, « coquet », dévirilisant, se perd en chant en voix coquet, caquait : paronyme. Exprime la cacophonie des bavardages. Figure du héros dégradée : caricature du héros dérisoire et vaniteux : La Fontaine dévalorise celui qu'il a fait en héros. Le monde héroïque caricaturé.

II) La toute puissance du sort

La pensée de La Fontaine est exprimée au v.29 « l'inconstance du sort règle le monde », simple fait : l'arrivée d'une poule. Trait de misogynie. V.19 : commentaire du compteur. Nouvelle rupture du vers « enfin par un fatal retour », assonance en [a]. Retour inévitable du rival. Jeux de rimes. Retour du vautour. Répétition de l'histoire.

Inconstance des humains. V12 : « il pleura sa gloire et ses amours ». « Adieu les amours et la gloire ». Inversement, inconstance des amants. La poule à conquérir est très vite oubliée. Se perd dans la foule des congénères. Peu de valeurs des interventions qui guident les actions humaines. Inconstance, forme d'inconséquence.

Originalité de cette moralité : ne pas proposer une généralité au récit précédant mais suggérer une application particulière du récit. Mise en garde de La Fontaine, adressée au roi louis XIV récent vainqueur de l'Europe. Un avertissement de moraliste.




Les autres commentaires sur les fables de La Fontaine