bac francais  
resume barbier de seville
resume barbier de seville ACCUEIL resume barbier de seville LIENS UTILES resume barbier de seville NOUS CONTACTER  
resume barbier de seville
La Peste
 
Menu Principal
· Accueil
· Liens utiles
· Nous Contacter
· Plan du site

 
Ressources
· Autres commentaires
· Biographies
· Dissertations de philo
· Fiches de lecture
· Textes

 
Méthodologie
· La dissertation
· Le commentaire composé

 
Bac de français
· Annales du BAC
· Conseils pour l'écrit
· Conseils pour l'oral
· Dates du BAC 2009
· Résultats du BAC

resume barbier de seville
Document sans nom

ALBERT CAMUS, LA PESTE : RESUME PARTIE PAR PARTIE

Première partie

Le 16 avril 1940, à Oran. Le Docteur Rieux découvre un rat mort dans les escaliers de son immeuble. Sans doute le fait de quelques pitres, suggère le concierge.
Le Docteur Rieux accompagne son épouse. Souffrante, elle part en convalescence dans une autre ville. Cette journée passée à suivre Rieux est l'occasion de rencontrer les personnages principaux du roman : le juge Othon ; le journaliste parisien Rambert ; Tarrou un étranger ; l'employé municipal Grand ; le voisin Cottard et le père jésuite Paneloux.

Quelques jours plus tard, ce sont des milliers de rats qui sont retrouvés morts dans les rues de la ville. Le 30 avril, le concierge décède des suites d'une étrange maladie. Depuis cet incident que l'on croyait isolé, on compte une vingtaine de malades dans la ville. Tous sont atteints d'une fièvre mortelle.
Le vieux Docteur Castel invite son confrère à enquêter sur ce mal mystérieux qui ronge peu à peu la ville. Nul doute n'est possible, il s'agit bien de la peste. Alarmés, ces derniers tentent de convaincre le préfet de fermer les portes de la ville. Les conséquences pourraient être dramatiques.
Toutefois le préfet, indifférent aux avertissements des médecins, préfère ne pas inquiéter la population.
Finalement, la persévérance de Rieux et l'horreur de la maladie auront raison de l'impassibilité du préfet. Terrifié par le nombre de corps morts que l'on retrouve chaque jour, le préfet décide de la fermeture des portes de la ville.

Seconde partie

Il est interdit de correspondre ou de téléphoner avec quiconque à l'extérieur de la ville. Chacun compose avec la solitude, déplorant l'absence de parents, d'amis ou d'époux. Seul Cottard semble se réjouir de la situation.
Grand, quant à lui, se concentre sur l'écriture d'un livre dont il n'arrive pas à achever la première phrase sans cesse réécrite.
Le père Paneloux prononce un prêche profitant du fléau pour ranimer la foi des citoyens : la peste est un châtiment de Dieu. Les mécréants et les malveillants seront punis.

L'Eté s'installe. La peste redouble. Tarrou qui tient lui-même des chroniques de la peste propose son aide au docteur Rieux. Castel de son coté cherche un sérum.
Pendant ce temps, Rambert cherche à quitter la ville par tous les moyens. Résigné et en attendant de trouver une issue favorable à sa fuite, il lutte avec les autres.

Troisième partie

Le nombre de morts est tel qu'on installe des fosses communes, puis des fours crématoires pour se débarrasser des corps.
La ville est en proie au pillage. Les habitants abdiquent, les résistants s'épuisent.

Quatrième partie

Castel a mis au point un vaccin qu'il teste sur le fils du juge Othon, en vain. Le jeune garçon meurt dans d'atroces souffrances sous le regard impuissant de Rieux et de Paneloux.
Horrifié par ce dont il a été le témoin, Paneloux prononce un second prêche. Il y exprime son incompréhension, sa colère contre un monde, un Dieu qui laisse mourir des innocents.
Peu après, le prêtre tombe malade. Refusant tout traitement, il meurt à son tour.
De son coté, Rambert a renoncé à l'opportunité de fuir. Il reste et s'engage plus fermement que jamais dans la lutte acharnée contre la peste.

Décembre. Rieux reçoit la visite d'Othon. Ce dernier rejoint les rangs des résistants.
Puis à son tour, Grand est frappé par la maladie. On le croit condamné. Or le lendemain il est guéri.

Cinquième partie

La peste recule. Le 25 janvier le préfet annonce la réouverture prochaine des portes de la ville.
Néanmoins, Othon puis Tarrou succombent. Cottard, affecté par le recul de la maladie, est arrêté suite à une crise de démence.
Le lendemain, Rieux apprend la mort de sa femme.

Février. Les portes de la ville sont enfin rouvertes. Chacun retrouve sa liberté.
Grand reprend son roman et Rieux décide de rédiger les chroniques de la peste afin que personne n'oublie cette tragédie.

 




Retour aux explications et commentaires de textes pour le bac de français

biographie ernaux
 

Bacfrancais.com® Copyright - Tous
droits réservés. Toute reproduction complète ou partielle est formellement interdite. Les commentaires de texte, les fiches, les biographies sont la propriété de bacfrancais.com®