Honoré de Balzac

Balzac, La peau de chagrin, Résumé chapitre par chapitre

Chapitre I : Le talisman

Paris, 1830. Raphaël de Valentin, jeune homme désœuvré et suicidaire, entre dans une maison de jeu du Palais Royal où il perd tout son argent.
Ruiné et amer, il erre dans Paris en attendant une heure propice au suicide. Lorsqu’il atteint la rue Voltaire il décide d’entrer chez un antiquaire. Il y découvre des trésors d’archéologie, de civilisations antiques et d’art. Parmi ces trésors il distingue une petite boîte. Mu par la curiosité il souhaite connaitre son contenu et interroge le vieil antiquaire patibulaire.
Le vieillard qui a su percevoir le désespoir du jeune homme, lui présente une peau d’onagre dite « de Chagrin » sur la quelle on peut lire :
« Si tu me possèdes, tu possèderas tout, mais ta vie m’appartiendra. Dieu l’a voulu ainsi. Désire et tes désirs seront accomplis. Mais règles tes souhaits sur ta vie. Elle est là. A chaque vouloir je décroitrai comme tes jours. Me veux-tu ? Prends. Dieu t’exaucera. Soit. »
D’abord incrédule, Raphaël qui souhaite défier son destin, se laisse séduire par les promesses de fortune et de pouvoir que présage le talisman.
Ignorant les avertissements du vieil antiquaire, Il émet son premier souhait : connaître le luxe et la luxure.
Raphaël glisse le Talisman dans sa poche. En sortant il rencontre des amis. Une fête pour l’inauguration d’un nouveau journal politique monarchiste est donnée dans l’Hôtel particulier du banquier Taillefer, et Raphaël y est tout naturellement convié.
L’opulence des convives, l’abondance du vin et des courtisanes : le vœu de Raphaël semble exaucé.
Alors que la liesse générale est à son comble Raphaël confie à son ami Émile ses pensées suicidaires et entreprend pour se justifier le récit de sa vie.

Chapitre II : La femme sans cœur

Raphaël reste évasif sur son enfance qui est des plus ordinaires. Il s’attarde sur les relations qu’il a entretenues avec son père entre l’âge de 17 et 22 ans.
Soumis à l’autorité paternelle, le jeune Raphaël voit sa vie organisée selon une discipline drastique.
Un jour, par vengeance, il joue au jeu l’or que son père lui a confié. Il gagne et restitue lui restitue la somme. Par cette gageur Raphaël tend à prouver à celui-ci sa maturité et son indépendance.
Après la restauration de la monarchie en 1815, les terres que M. de Valentin avait acquises lui sont destituées. Accablé de dettes, le père de Raphaël souhaite que son fils embrasse une carrière d’homme d’état afin de restituer à la famille son honneur. Le fils vend les terres dont il a hérité à la mort de sa mère. Son père meurt. Raphaël a alors 22 ans.
IL évoque ensuite sa misère sociale, ses errances intellectuelles et ses tourments amoureux : sa rencontre avec Pauline, la fille de sa logeuse et filleule de la Princesse Borghèse. Indigent, Rêvant d’amour et de luxe, Raphaël se refuse d’épouser la jeune fille.
Puis il rencontre la Comtesse Foedora, femme sans cœur, indifférente à l’amour, dont il s’éprend. Il sera éconduit, Foedora lui préférant son cousin, le Duc de Navarre.
Désespéré, le jeune homme suit les conseils de Rastignac qui lui suggère de s’adonner à la débauche
C’est sur le récit de ses excès que les aveux de Raphaël s’achèvent.
Au coeur de la soirée, il dévoile les pouvoirs de son talisman à un Émile sceptique. Afin de lui prouver la véracité de ses propos Raphaël formule son second vœu : obtenir 2000 livres de rente.
Le lendemain on lui annonce qu’il est l’héritier d’un oncle décédé en Inde.

Chapitre III : L’agonie

Raphaël qui a pris le titre de Marquis s’est retiré dans un hôtel particulier où il refuse de voir quiconque. En effet Raphaël craignant pour sa vie, s’isole du danger que représente la société et banni toutes marques de désir, de souhait ou de volonté.
Un jour cependant un ancien professeur, Porriquet, demande à le rencontrer. IL désire que Raphaël accomplisse en sa faveur un souhait. Ce dernier, affaibli et distrait, réalise malgré lui son vœu. Soudain, Jonathas, son humble serviteur, lui annonce qu’il doit se rendre au théâtre des Italiens où il a obtenu une loge, le soir même. IL y retrouve une Pauline anoblie et plus belle que jamais. Le jeune homme formule alors le souhait d’être aimé d’elle. Vœu qui sera exaucé. Or à chaque désir prononcé ou implicite, La peau de chagrin rétrécit inexorablement. Raphaël impuissant tente en vain de se débarrasser du Talisman. Physicien, zoologiste, chimiste et médecin sont sollicités afin de trouver un remède à cette malédiction. On lui suggère l’isolement d’une cure thermale. Malheureusement lors du voyage qui le mène d’Aix-les-Bains à Paris, Raphaël, ne peut s’empêcher de prononcer des souhaits, se condamnant à une déchéance précipitée.
Plus mort que vif, opiomane, il vit reclus. Un soir, alors que Jonathas avait organisé une fête afin de le distraire, Raphaël dévoile à Pauline la vérité sur le Talisman. Horrifiée, la jeune femme tente de se suicider, persuadée que son sacrifice épargnera la vie de son amant. Alors qu’il veut arrêter son geste, Il décède.

Chapitre IV : L’épilogue

« Et que devint Pauline ? » interroge un anonyme. Pauline s’est évaporée telle une douce rêverie, un idéal évanescent.
« Mais Foedora ? » demande t-il à nouveau. Foedora, femme du monde, incarne « la Société ».

Du même auteur Balzac, Le Père Goriot, La déchéance du Père Goriot Balzac, Le Père Goriot, Vautrin, un tentateur machiavélique Balzac, L'Auberge rouge, Résumé Balzac, Le Colonel Chabert, Résumé Balzac, Le Père Goriot, Résumé Balzac, La cousine de Bette, Résumé Balzac, Lettre à Madame Hanska Balzac, La Fille aux yeux d'or, Résumé Balzac, Le Père Goriot, L'odeur de pension Balzac, Illusions perdues, Résumé partie par partie

Tags

Commentaires

1 commentaire à “Balzac, Illusions perdues, Résumé partie par partie”

Oscar Le 15/02/2024 à 17h54

Bonjour, je passe mon BAC de français cette année et votre résumé m'a été d'une grande aide

Commenter cet article