Guillaume Apollinaire

Apollinaire, Alcools, Automne

Dans le brouillard s’en vont un paysan cagneux
Et son bœuf lentement dans le brouillard d’automne
Qui cache les hameaux pauvres et vergogneux

Et s’en allant là-bas le paysan chantonne
Une chanson d’amour et d’infidélité
Qui parle d’une bague et d’un cœur que l’on brise

Oh ! l’automne l’automne a fait mourir l’été
Dans le brouillard s’en vont deux silhouettes grises

Guillaume Apollinaire, Alcools

Du même auteur Apollinaire, Alcools, La Loreley Apollinaire, Poème à Lou, Je t'écris ô mon Lou Apollinaire, Alcools, Résumé Apollinaire, Alcools, Marie Apollinaire, Alcools, Automne malade Apollinaire, Poème à Lou, La Guerre, L'amour Apollinaire, Œuvres Poétiques, Poème à Yvonne Apollinaire, Calligrammes, Il pleut Apollinaire, Alcools, Le Pont Mirabeau Apollinaire, Poème à Lou, Ma Lou je coucherai ce soir dans les tranchées

Tags

Commentaires

0 commentaires à “Apollinaire, Poème à Lou, Ma Lou je coucherai ce soir dans les tranchées”

Commenter cet article