bac francais  
resume barbier de seville
resume barbier de seville ACCUEIL resume barbier de seville LIENS UTILES resume barbier de seville NOUS CONTACTER  
resume barbier de seville
hugo
 
Menu Principal
· Accueil
· Liens utiles
· Nous Contacter
· Plan du site

 
Ressources
· Autres commentaires
· Biographies
· Dissertations de philo
· Fiches de lecture
· Textes

 
Méthodologie
· La dissertation
· Le commentaire composé

 
Bac de français
· Annales du BAC
· Conseils pour l'écrit
· Conseils pour l'oral
· Dates du BAC 2009
· Résultats du BAC

resume barbier de seville

Victor Hugo, L'Homme qui rit : résumé


L'homme qui rit est une œuvre littéraire de Victor Hugo publiée en 1869. L'action de ce roman philosophique se déroule en Angleterre entre la fin du 17e siècle et le début du 18e siècle, et porte sur plusieurs personnages : Gwynplaine, Dea, Ursus et son loup Homo, Josiane, Barkilphedro et David Dirry-Moir.

Le premier personnage dont le lecteur fait la connaissance est Ursus, un vagabond philosophe qui voyage dans toute l'Angleterre pour vendre des potions, et qui tient fermement à sa liberté. Son loup domestique, Homo, l'accompagne dans ses voyages à travers le pays. Au cours de l'un d'eux, ils croisent sur leur chemin Gwynplaine. Abandonné par les « comprachicos » (comprendre les « acheteurs d'enfants »), ce jeune garçon âgé d'une dizaine d'années lutte seul contre une tempête de neige lors d'une nuit froide de janvier. Alors qu'il cherche à retrouver la civilisation vers l'île de Portland, Gwynplaine découvre un bébé seul dans la neige et le réchauffe contre sa joue. Décidé à sauver ce bébé, le jeune garçon reprend sa route pour tenter de trouver refuge auprès des habitants. C'est alors qu'il croise Ursus qui décide de l'abriter dans sa roulotte. Ce n'est que le lendemain qu'Ursus se rend compte que le sourire de Gwynplaine n'est pas vraiment un sourire ; ce qu'il pensait jusqu'alors être une simple grimace de l'enfant est en fait une mutilation de son visage fait par les « comprachicos ». Quant au bébé que Gwynplaine a sauvé, il réalise que celui-ci est aveugle.

Quinze ans plus tard, on retrouve Ursus qui a réussi à monter une troupe de théâtre avec les deux enfants qu'il a pris sous son aile. Dea, le nouveau-né trouvé et recueilli par Gwynplaine, est désormais une jeune fille de 16 ans. Ensemble, ce couple présente une pièce de théâtre qui rencontre un franc succès, notamment grâce au visage mutilé de Gwynplaine qui suscite l'hilarité générale des spectateurs. Mais cette vilaine balafre n'effraie pas Dea qui, aveugle, ne s'intéresse qu'à la beauté intérieure de ce jeune héros.

Dans le même temps, Victor Hugo nous transporte dans la vie de la reine Anne, qui jalouse sa plus jeune sœur Josiane, promise à David Dirry-Moir, l'unique héritier illégitime, du lord Linnaeus Clancharlie qui trouva la mort lors de son exil en Suisse. Le bonheur et l'insouciance de la jeune fille agacent non seulement sa sœur Anne, mais aussi Barkilphedro. Cet homme ne supporte plus sa dépendance à Josiane, dont la reconnaissance qu'il avait jusqu'à lors s'est transformé en haine. Alors qu'il est nommé responsable des objets trouvés en mer, Barkilphedro fait un jour une trouvaille qui deviendra par la suite son outil de vengeance : une bouteille jetée à la mer quinze ans plutôt par les « comprachicos », comportant l'aveu de l'enlèvement de Gwynplaine et sa véritable identité.

En parallèle, Ursus présente son spectacle à Londres, qui rencontre un véritable succès mais qui fait des jaloux. Chaos Vaincu est alors le spectacle du moment, mais est jugé trop contestataire ; ce qui donne à Ursus l'occasion de se faire inquiéter de toute part. Gwynplaine avec son discours controversé envenime les choses ; pourtant Ursus réussit à s'en sortir et continue de faire jouer son spectacle.

Censée être l'ultime distraction, Josiane est envoyée par David Dirry-Moir pour voir la pièce, qui ne la fera pas rire une seule fois. Plus tard, elle enverra une lettre adressée à Gwynplaine dans laquelle elle avoue vouloir se donner à lui. Mais Gwynplaine choisit de rester avec Dea, après une longue hésitation. C'est à ce moment précis que le serviteur de la couronne, appelé wapentake, ordonne à Gwynplaine de le suivre sous peine de mort. Le wapentake est la seule personne de la royauté ayant les pouvoirs suffisants pour contraindre quiconque de le suivre par un simple toucher. Sans pouvoir prévenir Ursus de son départ, Gwynplaine suit le wapentake et s'éloigne de ses proches…

Gwynplaine se retrouve alors dans une prison souterraine où on lui révèle son véritable nom : Fermain Clancharlie. Celui-ci fait de lui le seul fils légitime et héritier naturel de Linnaeus Clancharlie, en lieu et place de son demi-frère David Dirry-Moir. Sous le choc de la nouvelle, Gwynplaine s'évanouit et se réveille un peu plus tard, habillé comme un prince. Barkilphedro alors à ses côtés, lui avoue qu'il doit désormais devenir Lord et siéger dès le lendemain. En raison de son nouveau statut, il fut convenu que Gwynplaine devait épouser Josiane alors que le Lord David Dirry-Moir était envoyé en mer. Barkilphédro tenait alors sa vengeance.

Gwynplaine se rend alors à la chambre des Pairs le jour venu mais la séance est catastrophique. Les interpellations de Gwynplaine sur l'arrogance des Lords fontt mouche, et ceux-ci se rient de lui en le surnommant « l'homme qui rit », en raison de sa bouche mutilée qui lui donne l'air de toujours rire. Ursus, qui a tout de même suivi la scène de loin, revient en ville pour donner sa représentation. Ne sachant pas comment annoncer la nouvelle à Dea, Ursus veut cacher l'absence de son protégé. Il tente alors de duper Dea en jouant la pièce à la place de Gwynplaine, en imitant sa voix avec ses dons de ventriloque. Mais Dea sent bien qu'Ursus se joue d'elle et que Gwynplaine est absent. Quelques jours après la représentation, Ursus reçoit les affaires du jeune Gwynplaine. Ne le voyant pas revenir au bout de quelque temps, il est persuadé de la mort de son protégé.

Finalement, voyant bien que la couronne n'est pas pour lui et malgré qu'il soit l'unique héritier naturel, Gwynplaine décide d'y renoncer pour retourner vivre auprès d'Ursus et de Dea. Mais entre-temps, Ursus et Dea ont été priés de quitter l'Angleterre sous peine d'emprisonnement, et de mort pour Homo. Arrivé à la taverne d'Ursus, Gwynplaine appela Dea et Ursus mais la seule réponse qu'il obtint fut le silence… Epouvanté par les pensées qui l'habitaient et ses proches désormais partis loin de lui, Gwynplaine se senti désemparé et pensa alors à se donner à la mort. Il est retrouvé de justesse par le loup Homo, qui le guida jusqu'au bateau de Dea et d'Ursus en direction de la Hollande. Malheureusement, la jeune femme ne supporta pas cette énième émotion et décéda dans les bras de Gwynplaine, qui la rejoint en se jetant à l'eau…
 



biographie ernaux
 

Bacfrancais.com® Copyright - Tous
droits réservés. Toute reproduction complète ou partielle est formellement interdite. Les commentaires de texte, les fiches, les biographies sont la propriété de bacfrancais.com®